Semaine du 13 au 19 février 2013 - Numéro 961
  • 269
  • 0
Deux ans après la démission de Hosni Moubarak, l’Egypte peine à trouver son équilibre, aussi bien dans la rue qu’en politique. C’est que le nouveau président islamiste met en place des politiques qui ressemblent, trait pour trait, à celles de l’ancien régime.
Face aux affrontements répétés, les différentes forces politiques égyptiennes tentent de désamorcer la situation. Sans succès.
  • 333
  • 0
Les groupes armés, cibles de l’offensive franco-malienne depuis un mois, ont décidé de répliquer et le récent attentat suicide à Gao ne semble être qu’un début.
  • 413
  • 0
Hicham Ramez, récemment nommé à la tête de la BCE, lance une série de mesures pour freiner la dépréciation de la monnaie nationale. Une semaine après, les premiers effets semblent positifs.
  • 726
  • 0
En pleine crise économique à cause des sanctions internationales, Téhéran.....
Le chef de l’opposition souhaite désormais négocier avec le vice-président,.....
Défiant Ennahda, le parti au pouvoir dont il dépend, le premier ministre Hamadi Jebali.....
Le rideau est tombé dimanche sur la 29e édition avec la victoire du Nigeria, qui a décroché.....
Le Nigeria a battu le Burkina Faso 1-0 dimanche dernier en finale de la CAN, remportant ainsi son.....
Nommé meilleur joueur de la compétition, Jonathan Pitroipa a été la grande.....
Lors d’un symposium, personnalités politiques et religieuses sont tombées d’accord.....
Cité historique, Tombouctou fut aux XVe et XVIe siècles l’une des plus importantes.....
Le ministère du Tourisme lance un vaste plan de conversion en énergies renouvelables.....
Rien n’est sorti de la visite d’Ahmadinejad au Caire, si ce n’est de longs discours et de nombreux symboles. Le souhait de forger « une alliance stratégique » avec l’Egypte s’est heurté aux intérêts géopolitiques des deux pays. Décryptage.
24 jeunes filles et femmes ont vécu un enfer sur la place Tahrir ces derniers jours, agressées par des hordes masculines. Malgré leur traumatisme, elles ont le courage de briser le silence dans les médias, tandis qu’ONG et mouvements politiques sont scandalisés.
Le régime de Kadhafi a imposé ses règles 40 ans durant sur la littérature libyenne. Invités à aborder leur manière de travailler pendant ces 4 décennies, les auteurs libyens sont unanimes : rien n’a été fait pour encourager la créativité.
Tant sur les sujets sociaux que politiques ou privés, la notion de dialogue apparaît incongrue dans une société égyptienne encore très sclérosée. La révolution a révélé des maux profonds, mais il faut maintenant en venir à bout pour construire l’avenir.
Pour mettre un terme au gaspillage des eaux du Nil, un projet propose leur récupération par des canalisations tout au long de la Vallée. Mais certains spécialistes estiment que le traitement des eaux usées est prioritaire.
Nos archives