Al-Ahram Hebdo, Vie mondaine |

  Président
Mamdouh El-Wali
 
Rédacteur en chef
Hicham Mourad

Nos Archives

 Semaine du 12 au 18 septembre 2012, numéro 939

 

Contactez-nous Version imprimable

  Une

  Evénement

  Dossier

  Nulle part ailleurs

  Egypte

  Economie

  Monde Arabe

  Afrique

  Monde

  Opinion

  Kiosque

  Société

  Arts

  Idées

  Littérature

  Visages

  Environnement

  Voyages

  Sports

  Vie mondaine

  Echangez, écrivez



  AGENDA


Publicité
Abonnement
 
Vie mondaine
 

Le Koweït change d'adresse 

L’ambassade du Koweït célèbre ses nouveaux locaux.

S.E. M. Rachid Al-Hamed, ambassadeur du Koweït en Egypte, a profité de la présence de la plupart des ministres arabes des Affaires étrangères au Caire — venus pour assister à une réunion de la Ligue arabe — pour célébrer l’inauguration des nouveaux bâtiments de son ambassade située à Guiza. Etaient présents le cheikh koweïtien Sabah Al-Khaled Al-Hamed, vice-premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Mohamad Kamel Amr, ministre égyptien des Affaires étrangères, Nabil Al-Arabi, secrétaire général de la Ligue arabe, Abdel-Latif Al-Zayani, secrétaire général du Conseil de coopération du Golfe, ainsi que Hoshyar Zebari et Adnan Asfour, respectivement ministres des Affaires étrangères iraqien et libanais.

 Photo: Abdel-Hamid Eid 

Silence: Ali Al-Haggar chante ! 

Al-Haggar, un habitué des salles combles.

Des chansons patriotiques, romantiques et religieuses étaient interprétées par Ali Al-Haggar à la Citadelle il y a quelques jours. Cette soirée s’inscrivait dans le cadre de la 22e édition du Festival de la musique de la Citadelle.

Outre les responsables du festival, on remarquait parmi les fans d’Al-Haggar l’ex-ministre de la Coopération internationale, Fayza Aboul-Naga.

 Photo: Abdel-Hamid Eid 

La colère gronde chez les acteurs 

Les acteurs sont venus soutenir Elham Chahine (ici au centre).

Face à la campagne organisée par quelques chaînes religieuses extrémistes contre les acteurs Elham Chahine, Hala Fakher et Adel Imam, une manifestation a été organisée la semaine dernière en face du siège du syndicat des Acteurs à Guiza. Presque toutes les grandes stars étaient là : Yousra, Ragaa Al-Gueddawi, Ahmad Bédeir, Samira Ahmad, Nelly Karim, Maali Zayed, Samah Anwar, Ahmad Adem, etc. Ils ont décidé de boycotter la rencontre prévue avec Mohamad Morsi qui ne semble pas vouloir bouger face à cette guerre contre le cinéma égyptien.

 Photo: Abdel-Hamid Eid 

Elissa et son grand cœur 

« Touchons du bois » semble dire Elissa.

« Vous êtes le peuple le plus gentil au monde », c’est ainsi que la belle Libanaise Elissa a ouvert un spectacle donné la semaine dernière en présence de plus de 12 000 personnes. Elissa était l’animatrice de cette soirée organisée par une compagnie d’évènementiel au stade du hockey. Le programme des mix du D.J. Walid Al-Hariri a duré plus de deux heures.

  Photo: Abdel-Hamid Eid 

Mohamad et Basma, adieu le célibat ! 

Un jeune couple heureux.

Au cours d’une soirée très élégante, organisée à l’hôtel Four Seasons, le général Al-Saïd Abdel-Razeq, ministre de la Défense adjoint, a célébré le mariage de son fils. Mohamad est tombé amoureux de Basma, fille de l’homme d’affaires Mohamad Fawzi, PDG de la compagnie Céramica Cléopatra. A la tête des invités : Mohamad Ibrahim, ex-ministre de l’Intérieur, Ahmad Anis, ex-ministre de l’Information, le politicien Moustapha Al-Fiqi et le général Moustapha Afifi, ex-gouverneur du Sud-Sinaï. La soirée, qui s’est terminée à l’aube, était animée par Mohamad Hamaqi et Nicole Saba.

  Photo: Abdel-Hamid Eid 

C’était la fête chez les Franciscains

 

Nicole Saba, chaleureusement accueillie par ses fans de tout âge.

Impossible que Fouad ait pu repartir sans avoir chanté.

En marge des activités culturelles et sociales du monastère franciscain d’Al-Moqattam, une réception a été donnée en l’honneur des chanteurs Nicole Saba et Mohamad Fouad. Nicole Saba a été honorée pour son programme Al-Toffaha (la pomme) diffusé pendant le mois du Ramadan, alors que Mohamad Fouad a reçu beaucoup d’éloges pour le générique du feuilleton Khotout hamra (lignes rouges). Les invités n’ont pas raté l’occasion de demander aux deux hôtes de chanter. Les cérémonies étaient présentées par le père Boutros Daniel.

  Photos: Sayed Abd-Rabbo et Abdel-Hamid Eid 

Al-Ghazali dans le noir

 

Malgré une courte absence de lumière, la cérémonie s’est déroulée dans la bonne humeur.

Le musée Taha Hussein, situé dans le quartier d’Al-Haram, a ouvert ses portes pour accueillir les héros du feuilleton historique Al-Imam Al-Ghazali qui relate la vie de ce grand penseur de l’islam. Mais une situation comique a quelque peu intrigué les participants : une coupure d’électricité a eu lieu en pleine cérémonie ... Les organisateurs ont dû continuer le programme à l’extérieur à la lumière des phares des voitures. Le colloque était dirigé par Mohamad Nawar, directeur du musée. Ce feuilleton, interprété par Mohamad Riyad et Tareq Al-Dessouqi, est réalisé par Ibrahim Al-Chawadi et écrit par le scénariste Mohamad Al-Sayed Eid.

 Photo: Sayed Abd-Rabbo

 




Equipe du journal électronique:
Equipe éditoriale: Howaïda Salah -Thérèse Joseph
Assistant technique: Karim Farouk
Webmaster: Samah Ziad

Droits de reproduction et de diffusion réservés. © AL-AHRAM Hebdo
Usage strictement personnel.
L'utilisateur du site reconnaît avoir pris connaissance de la Licence

de droits d'usage, en accepter et en respecter les dispositions.