Al-Ahram Hebdo, Finance |
  Président Labib Al-Sebai
 
Rédacteur en chef Mohamed Salmawy
Nos Archives

 

Contactez-nous Version imprimable

  Une

  Evénement

  Enquête

  Nulle part ailleurs

  Egypte

  Economie

  Monde Arabe

  Afrique

  Monde

  Opinion

  Société

  Arts

  Littérature

  Visages

  Environnement

  Voyages

  Sports

  Vie mondaine

  Echangez, écrivez



  AGENDA


Publicité
Abonnement
 

Marchés en bref

Flashs

Câbles . Les profits de l’égyptienne Sweedy Electric, le plus grand producteur de câbles coté en Bourse, ont baissé de 32 % au cours du premier trimestre 2011 pour se chiffrer à 171,3 millions de L.E. (28 millions de dollars). Sweedy a des usines de production en Egypte et dans 10 autres pays. Le chiffre d’affaires consolidé de Sweedy a pourtant augmenté de 21 % pour atteindre 3,6 milliards de L.E. au cours du premier trimestre.  

Banque . La banque Misr négocie avec le groupe saoudien Samba Financial Group la vente de sa part dans le deuxième plus grand prêteur selon la valeur de marché. La banque Misr a dit qu’elle a refusé plusieurs offres d’hommes d’affaires saoudiens pour acheter la part de la banque qui s’élève à 2 % des actions du groupe. Elle était évaluée à 5 milliards de L.E. (840 millions de dollars) il y a 4 ans.  

Agriculture . Le gouvernement égyptien va signer, le 31 mai, un nouveau contrat avec Kingdo Agriculture Developpement Company du milliardaire saoudien Al-Walid bin Talal concernant son terrain de Tochka, dans la Nouvelle Vallée. Al-Walid avait acheté 100 000 feddans (42 000 ha), soit environ 20 % de la superficie du méga-projet, pour 50 L.E. le feddan et n’avait cultivé qu’une modeste partie de cette superficie. Selon l’avocat d’Al-Walid, ce dernier gardera 10 000 feddans. 15 000 autres seront cultivés selon le système de concession alors que le reste devra revenir au gouvernement égyptien.  

Télécom . Les profits nets d’Orascom Telecom holding, basée en Egypte, ont été multipliés par 15 au cours du premier trimestre 2011 par rapport à la même période de l’année passée, pour se chiffrer à  813 millions de dollars. Cette hausse exceptionnelle est justifiée par la vente de la part d’OT à Tunisiana à 1,2 milliard de dollars. La transaction a engendré des profits nets de 754,42 millions de dollars.

Devises (L.E.)
0r (L.E.)
Pétrole

au 23/5

au 23/5

au 23/5

1 US$ = 5,95 L.E.
1 Euro = 8,43 L.E.
1 £ sterling = 9,64 L.E.

Or 24 = 278,48 L.E.
Or 21 = 243,67 L.E.
Or 18 = 208,86 L.E.

New York = 99,61 US$
Londres =  112,45 US$
Opep = 107,42 US$

 

 

Le chiffre

4

C’est en milliards de dollars le montant d’aide que l’Arabie saoudite a prêté à l’Egypte pour soutenir son économie. Cette aide inclut 1 milliard de dollars de dépôt à la Banque centrale d’Egypte ainsi que 500 millions de dollars d’achat de bonds de trésor. 500 millions de dollars seront octroyés sous forme de crédit facilité pour des programmes de développement en plus d’un don de 250 millions pour financer les petites et moyennes entreprises. L’Arabie saoudite n’a pas oublié les intérêts de ses investisseurs en accordant 750 millions sur une ligne de crédit visant à financer les exportations saoudiennes en Egypte. Les Etats-Unis ont, pour leur part, accordé 2 milliards de dollars à l’Egypte (dont l’annulation d’une dette de 1 milliard de dollars).

Un comité spécialisé pour les investisseurs

Essam Charaf, premier ministre égyptien, a décidé de créer un comité pour résoudre les questions liées aux contrats d’investissement. Le nouveau comité sera formé par le ministre de la Justice, le président de l’Autorité de l’investissement et un groupe de juristes. L’objectif est de régler les difficultés liées aux contrats d’investissement en cours. Ce pas a été pris après plusieurs difficultés légales concernant la vente de terrains appartenant à l’Etat à des promoteurs immobiliers, à un prix estimé considérablement inférieur au prix du marché. La banque d’investissement Beltone Financial estime que cette décision rétablira la confiance des investisseurs et prouvera que le gouvernement veut encourager le secteur privé. « Les hommes d’affaires étrangers ainsi que locaux craignaient la chasse aux sorcières menée par le gouvernement actuel contre des hommes d’affaires impliqués dans le gouvernement précédent », a dit la banque d’investissement dans une note.

 




Equipe du journal électronique:
Equipe éditoriale: Névine Kamel- Howaïda Salah -Thérèse Joseph
Assistant technique: Karim Farouk
Webmaster: Samah Ziad

Droits de reproduction et de diffusion réservés. © AL-AHRAM Hebdo
Usage strictement personnel.
L'utilisateur du site reconnaît avoir pris connaissance de la Licence

de droits d'usage, en accepter et en respecter les dispositions.