La dignité des Libyens

Massoud Al-Hénawy

Les etats-unis ont  choisi 9 pays arabes sur 14, dont les ressortissants subiront des mesures de fouille rigoureuses à leur entrée sur territoire américain. C’est ainsi que les voyageurs passeront par des appareils qui dévoileront leurs corps nus pour s’assurer de l’absence de toute matière explosive cachée autour de leur corps ou dans leurs sous-vêtements.

La majorité des pays dont le nom figure sur cette liste se sont opposés d’une manière ou d’une autre à cette mesure et ont choisi divers procédés pour exprimer leur colère et leur refus de cette décision. Cependant, la réaction libyenne, à mon avis, a été la plus forte et la plus sévère. Tripoli ne s’est pas contenté de déclarer qu’il suivrait la question et son application. Il s’est empressé de convoquer l’ambassadeur américain et lui déclarer qu’il traiterait les ressortissants américains entrant sur son territoire de la même manière si Washington venait à renforcer ses mesures contre les Libyens pénétrant aux Etats-Unis.

Les tentatives de l’ambassadeur américain n’ont pas réussi à justifier la position de son pays ni à confirmer que la présence de la Libye sur cette liste ne signifie pas qu’elle a été placée sur la liste américaine des pays abritant le terrorisme. Et la réponse libyenne a été catégorique et violente. C’est ainsi que le ministre libyen des Affaires étrangères, Moussa Cossa, a déclaré : « Quelles que soient les appellations ou les justifications, nous appliquerons la réciprocité » !!

Les nouvelles procédures de Washington dévoilent la défectuosité de la politique américaine, son oppression des peuples arabes et islamiques ainsi que la contradiction des promesses du président Obama. Elles placent tous les pays arabes face à une épreuve difficile et dangereuse, les obligeant à prendre une position unanime pour retrouver leur dignité perdue.

Les Arabes ne sont pas tous des terroristes et l’apparition de leurs corps nus sous les appareils américains est une infamie.