Alexandrie fête la famille Imam

La famille Imam a récolté trois prix lors de la 24e édition du Festival international du film d’Alexandrie. Le comédien Adel Imam a remporté le grand prix de l’Association des écrivains et des critiques du cinéma, pour son rôle dans le film Hassan wa Morqos, tandis que son fils, Rami Imam, a gagné un prix spécial pour le réalisation du même film. Le cadet Mohamad Imam, lui aussi, a gagné un prix pour son rôle dans le même film, qui est aussi vainqueur du prix de l’Union de la Radio et de la Télévision. Dans une soirée de clôture tenue à l’Opéra d’Alexandrie, les prix du Festival du cinéma ont été annoncés. Le film égyptien Qoboulat masrouqa (baisers volés) a gagné les prix des meilleurs acteur et actrice. Et le film macédonien I Am From Titov Veles a remporté le premier prix du concours international.

 

On dirait le Festival de la famille Imam.

 

AFP

 

Les jours de la vie de Samira Saïd

Après une pause de trois ans, la douce et féminine Samira Saïd annonce un come-back avec un album de 14 nouvelles chansons. Ayam hayati (les jours de ma vie) est en collaboration avec un bouquet de compositeurs et de poètes, notamment Aymane Bahgat Qamar, Nader Abdallah, Amr Moustapha et Mohamad Yéhia. Samira a fêté l’occasion à travers une conférence de presse tenue à Sofitel Al-Guézira.

 

Un accueil très chaleureux de Mohsen Gaber à Samira Saïd.

 

Mohamad Abdou

 

Le bac du Village pharaonique

Pour la sixième année, le Village pharaonique organise une cérémonie pour honorer les excellents élèves du bac 2007-2008. Douze étudiants du gouvernorat de Guiza ont été choisis par Abdel-Salam Ragab, chef du conseil d’administration, pour avoir une bourse mensuelle de 250 L.E. durant les années de leurs études. Ces élèves auraient aussi la chance d’avoir un stage de formation dans le Village pharaonique ainsi que de contribuer dans les œuvres caritatives entreprises dans le gouvernorat.

Bravo les élèves.

 

Cérémonie de mort ou de nouvelle vie ?

Le comédien Mohamad Riyad, qui s’est voué pendant de longues années au petit écran, décide de retrouver le cinéma, après une longue absence. Il commence le tournage de Haflet mout (une cérémonie de mort), écrit par Hayssam Wahid et réalisé par Ahmad Yousri. L’équipe du film, notamment le chanteur libanais Iwan, les comédiens Ahmad Tohami, Farah et Haïdi Karam, a célébré le retour de Riyad lors d’une conférence de presse tenue sur le bateau The Place.

 

Bon retour Riyad !

Sayed Abd-Rabbo

 

Qamar et Soumaya au soutien des sportifs

Un grand rassemblement a eu lieu la semaine dernière au club Al-Nasr, dans le quartier de Madinet Nasr. Ce sont les fans de Moustapha Qamar et de Soumaya qui ont fait la queue pour assister à une soirée animée par les deux chanteurs. Amr Abdel-Haq, directeur du club, a organisé la fête pour honorer les sportifs les plus éminents. Afin de les encourager, le chanteur Qamar leur a offert la moitié de son cachet.

 

Soumaya, prise par le chant.

Qamar réchauffe la salle.

 

Sayed Abd-Rabbo

 

Mimi Arabiat on air

Les studios de la radio et de la télévision sont ces jours-ci en état d’alerte. C’est le Ramadan, saison de la grande projection d’un bon nombre de feuilletons. Hani Ramzi et Nachwa Moustapha font de l’ambiance à la radio avec leurs situations comiques lors du tournage du feuilleton Mimi Arabiat. Réalisé par Abdel-Maqsoud Mohamad, écrit par Sadeq Charchar et Abdel-Réhim Kamal, ce feuilleton de radio est aussi joué par Hala Fakher et Ahmad Rateb.

 

Un couple plein d’humour.

 

Sayed Abd-Rabbo