Al-Ahram Hebdo, Vie mondaine |
  Président Salah Al-Ghamry
 
Rédacteur en chef Mohamed Salmawy
Nos Archives

 

 Semaine du 9 au 15 août 2006, numéro 622

 

Contactez-nous Version imprimable

  Une

  Evénement

  Enquête

  Dossier

  Nulle part ailleurs

  Invité

  Egypte

  Economie

  Monde Arabe

  Afrique

  Monde

  Opinion

  Kiosque

  Société

  Arts

  Livres

  Littérature

  Visages

  Environnement

  Voyages

  Sports

  Loisirs

  Vie mondaine

  Echangez, écrivez



  AGENDA


Publicité
Abonnement
 
Vie mondaine

 Un vrai NON qui n’est pas de la fiction

Etre acteur et artiste ne signifie pas seulement jouer un rôle dans un film ou peindre un tableau. C’est un rôle et une vocation plus profonds qui peuvent même exprimer les sentiments de toute une nation meurtrie. Les comédiens ont décidé d’affronter la violence israélienne contre le Liban. Chacun a exprimé sa colère à sa façon. Adel Imam a décidé de ne pas suspendre sa pièce de théâtre Body Guard mais au contraire de profiter de sa présence avec les spectateurs pour observer une minute de silence à l’intention des martyrs du Liban en allumant des bougies après le spectacle. Imam n’était pas seul mais entouré de tous ses collègues comme Chérine Seiffel-Nasr, Ezzat Abou-Auf et Saïd Abdel-Ghani. Une autre façon de se révolter contre les massacres israéliens a été exprimée par la chanteuse tunisienne Latifa. Celle-ci a enregistré cette semaine une nouvelle chanson intitulée Waqfet ezz. Le grand défi de cette chanson, c’est qu’elle était écrite par un poète libanais, Wagdi Cheya, resté au Liban, qui a envoyé les paroles de la chanson par Internet. A la fin de la chanson, Latifa adresse un message au monde en arabe, en anglais et en français pour recueillir des dons en faveur du peuple libanais. Ce n’est pas le seul défi, mais il paraît qu’il existe des médias consciencieux aux Etats-Unis qui veulent diffuser la vérité sur la souffrance du peuple libanais. C’est la chaîne PBS qui a décidé de tourner cette chanson et la diffuser sur la télévision américaine.

Par ailleurs, le Syndicat des acteurs a organisé une soirée poétique et lyrique où des chants patriotiques et des poèmes de la même veine ont été présentés. Latifa, Ali Al-Haggar et le poète Bekhit Bayoumi ont animé cette manifestation. Le président Achraf Zaki a annoncé une heure d’arrêt de travail sur tous les plateaux en signe de solidarité avec les Libanais. Les théâtres, eux, observeront avant le lever du rideau une minute de silence.

 Photos Abdel-Hamid Eid

 Avant que le rideau ne tombe

A la fin de la représentation, l’acteur Mohamad Nagati, héros de la pièce de théâtre In keber ebnak, a été agréablement surpris par une petite fête sur scène organisée par ses camarades à l’occasion de son anniversaire. Nagati était entouré de Sami Al-Adl, Héba Al-Sissi, Gihane Salama etdes membres de sa famille venus pour le féliciter.

 Sayed Abd-Rabbo

 L’enfance en fête

Des journées toujours animées. Ce sont celles du village pharaonique à Guiza qui a organisé cette semaine une manifestation en faveur des enfants handicapés et orphelins. Huit associations concernées par l’enfance ont été invitées à cette journée. Pour leur part, ces associations ont exposé leurs produits, des recettes servant à consolider leurs travaux; à peu près 250 enfants ont joui de cette journée faite de compétitions, de danses et de spectacles de marionnettes. Hommes d’affaires et toute la Jet-set étaient également présents.

 Photo Wanis Khatchig

 La mode fait du patriotisme

Pour aider les victimes de la guerre du Liban, le styliste Mohamad Dagher a décidé d’organiser un défilé de mode alors que les bénéfices ont été consacrés pour le Liban. Plus de 50 modèles de robes de soirée ont été présentés à l’hôtel Palestine à Alexandrie. La soirée a été animée par Samir Sabri et Dolly Chahine.

 Photo Sayed Abd-Rabbo

 La fête marocaine du trône

A l’occasion du 7e anniversaire de l’accession au trône du roi du Maroc, Mohamed VI, S.E. M. Mohamed Farag Al-Dokali, ambassadeur du Maroc au Caire, a organisé une réception dans les jardins de l’ambassade. Un bon nombre de convives ont répondu à l’invitation dont Amin Abaza, ministre de l’Agriculture, Sayed Tantawi, le cheikh d’Al-Azhar, Ali Loutfi, ancien premier ministre, Abdel-Aziz Hégazi, ancien premier ministre, et Ahmad Maher, ex-ministre des Affaires étrangers. De même étaient présents les ambassadeurs des Etats-Unis, des Emirats arabes unis, du Bahreïn et d’Algérie.

 Photo Nasr Attiya

 Un homme qui nous manquera

Une exposition du peintre Hussein Al-Ezabi, au Centre Hanaguer. Au vernissage, les acteurs Khaled Zaki et Mohie Ismaïl pris dans l’objectif du photographe Wanis Khatchig. C’était l’une de ses dernières photos. En effet, notre collègue, Wanis Khatchig, ou Monsieur Khatchig comme on l’appelait affectueusement à l’Hebdo vient de nous quitter subitement. Ce photographe de longue expérience avait gardé sa spontanéité en dépit de tous les progrès en matière d’appareils de photos. Collaborateur aux rubriques Arts et Hebdorama, et auteur des Mots Croisés de la page Loisirs. M. Khatchig était, en dépit de son âge, l’un des plus actifs de nos photographes. En vrai reporter, il rapportait toutes les informations sur les personnalités photographiées. Il a ainsi tissé des liens solides avec un bon nombre d’ambassadeurs étrangers et connaissait bien les dates des différentes célébrations nationales. Tant et si bien que souvent on nous demandait qu’il vienne, lui, couvrir l’événement. A sa femme et ses enfants toute notre sympathie.

 Photo Wanis Khatchig

 Les belles défilent à Alexandrie

Autour de la piscine de l’hôtel Sheraton Montaza à Alexandrie, 10 belles créatures ont participé à la compétition de Miss plage 2006. Le jury était formé du musicien Helmi Bakr, de l’actrice Hala Sedqi, de l’écrivaine Iqbal Baraqa, etc. Cette soirée qui s’est terminée vers l’aube a été animée par le chanteur Samo Zein. Le titre a été remporté par Nahla Zaki, alors que ses dauphines étaient Bahira Gamal et Passent Moustapha. En marge de cette compétition, Sara Al-Qadi a remporté Miss Beauty Hair et Chahinaz Tareq Miss Photogénique.

 Photo Sayed Abd-Rabbo

 Les acteurs font leur propre pub

C’est vrai que c’est l’été et les vacances, ce qui aurait dû augmenter l’affluence sur les cinémas, mais il semble que les recettes, malgré ce grand nombre de nouveaux films, restent toujours en deçà des attentes. Peut-être c’est à cause de la guerre au Liban ou plutôt de la hausse généralisée des prix ou même du niveau des films dont certains laissent à désirer. Résultat : les acteurs ont décidé de promouvoir eux-mêmes leurs films. Hani Ramzi, héros de Zaza, a effectué une tournée dans plusieurs salles du centre-ville pour être au courant du nombre des spectateurs. Au cinéma Cosmos, situé à Emadeddine, au centre-ville du Caire, il est resté derrière les guichets pour vendre les billets avec en prime des autographes pour ses fans.

 Photo Abdel-Hamid Eid

 Les journalistes disent leurs mots

Le Syndicat des journalitses a choisi le film Wahed min al-nass (un Homme ordinaire) pour le projeter au siège du syndicat. Ce film est joué par Karim Abdel-Aziz, Menna Chalabi, Mahmoud Al-Guindi, Racha Mahdi et Ahmad Rateb. Après la projection, un colloque a été organisé en présence de certains acteurs du film, dont Karim et Racha ainsi que le réalisateur Ahmad Nader Galal et le scénariste Bilal Fadl. Le colloque a été dirigé par Amir Abaza, journaliste à Dar Al-Hilal.

 Photo Abdel-Hamid Eid

 Miss Arab World persiste et signe

C’est vrai que la compétition de Miss Arab World 2006 s’est terminée la semaine dernière à Charm Al-Cheikh, mais 13 beautés qui y ont participé n’ont pas encore quitté l’Egypte. Elles ont décidé de faire une tournée dans les quatre coins du pays. Lors d’une halte au village d’Al-Ezba, elles ont goûté les plats traditionnels égyptiens et ont fait de l’équitation. Il est à noter que c’est la Tunisienne Amira bin Youssef qui a remporté le titre et ses dauphines étaient Claudia Hanna de l’Iraq, et Dina Adel de l’Egypte.

 Photo Sayed Abd-Rabbo

 




Equipe du journal électronique:
Equipe éditoriale: Névine Kamel- Howaïda Salah - Chourouq Chimy
Assistants techniques: Karim Farouk - Dalia Gabr
Webmaster: Samah Ziad

Droits de reproduction et de diffusion réservés. © AL-AHRAM Hebdo
Usage strictement personnel.
L'utilisateur du site reconnaît avoir pris connaissance de la Licence

de droits d'usage, en accepter et en respecter les dispositions.