Al-Ahram Hebdo,Dossier |Sommaire
  Président Salah Al-Ghamry
 
Rédacteur en chef Mohamed Salmawy
Nos Archives

 

 Semaine du 9 au 15 août 2006, numéro 622

 

Contactez-nous Version imprimable

  Une

  Evénement

  Enquête

  Dossier

  Nulle part ailleurs

  Invité

  Egypte

  Economie

  Monde Arabe

  Afrique

  Monde

  Opinion

  Kiosque

  Société

  Arts

  Livres

  Littérature

  Visages

  Environnement

  Voyages

  Sports

  Loisirs

  Vie mondaine

  Echangez, écrivez



  AGENDA


Publicité
Abonnement
 
 
Dossier

Israël

Criminel de guerre invétéré

L’Etat Hébreu est sur sa lancée poursuivant destructions et massacres au Liban et en Palestine. Des crimes de guerre et contre l’humanité pour lesquels il n’est guère inquiété, et qui ne sont pas les premiers. De quoi se poser des questions sur cette impunité qui lui est accordée par l’Occident.

L’immunité de l’Etat hébreu

Considérée comme l’une des plus grandes initiatives mondiales après la Charte des Nations-Unies, la Cour Pénale Internationale (CPI) n’est cependant pas en mesure de juger Israël pour ses agissements au Liban ou en Palestine.

« Il y a deux lois : une très rigoureuse pour les Arabes et l’autre plus tolérante pour le reste du monde »

Amin Al-Mahdi, ancien juge permanent au Tribunal Pénal International (TPI) pour l’ex-Yougoslavie, estime qu’Israël applique au Liban le principe de la « guerre globale » qui consiste à tout se permettre.


En kiosque
chaque mercredi


 

 




Equipe du journal électronique:
Equipe éditoriale: Névine Kamel- Howaïda Salah - Chourouq Chimy
Assistants techniques: Karim Farouk - Dalia Gabr
Webmaster: Samah Ziad

Droits de reproduction et de diffusion réservés. © AL-AHRAM Hebdo
Usage strictement personnel.
L'utilisateur du site reconnaît avoir pris connaissance de la Licence

de droits d'usage, en accepter et en respecter les dispositions.