Les articles de Marwa Hussein

Réuni jeudi, le comité des politiques de la Banque Centrale d’Egypte (BCE) a décidé de maintenir les taux d’intérêt directeurs inchangés. Il a toutefois relevé les ratios des réserves obligatoires des banques. Explications.

Des changements limités ont touché le groupe économique. Il s’agit des deux ministres qui gèrent les dossiers de la privatisation et de la localisation d’industries, le but étant d’assurer de nouveaux revenus en devises.

L’Arabie saoudite a établi une société pour gérer ses investissements en Egypte. La mesure vise à encourager les investissements du Fonds souverain saoudite, ainsi que ceux des sociétés privées.

La deuxième réunion du Comité supérieur de partenariat industriel entre l’Egypte, les Emirats arabes unis et la Jordanie s’est tenue au Caire lundi 25 juillet. Objectif : consolider la coopération entre les pays membres. Compte rendu.

Michel Oldenburg, chef du Service économique de l’ambassade de France en Egypte, parle de la présence économique française en Egypte.

La décision de la Réserve fédérale américaine d’augmenter les taux d’intérêt plus que prévu laisse les économistes divisés sur la réaction de la Banque Centrale d’Egypte (BCE), lors de sa réunion du 23 juin.

COP27 : Récemment en visite au Caire, Ambroise Fayolle, vice-président de la Banque Européenne d’Investissement (BEI), évoque les questions liées à l’environnement et aux préparatifs de la COP27.

Les réunions annuelles de la Banque Islamique de Développement (BID), tenues en Egypte pour la première fois en 30 ans, ont prêté une attention particulière au financement de la protection de l’environnement. Pour une économie verte

L’Agence française de développement a lancé, lundi, sa stratégie pour l’Egypte jusqu’en 2025, formulée en coopération avec le gouvernement égyptien. Focus.

Le budget table sur une hausse des revenus, surtout des revenus fiscaux, pour couvrir la hausse des dépenses.

Le gouvernement prévoit d’augmenter les dépenses sociales pour aider les plus défavorisés.

Le budget de l’Etat pour l’année prochaine prévoit de contenir la dette publique malgré la conjoncture économique internationale difficile.

La demande sur l’or, en tant que valeur refuge, est en hausse en Egypte.

La Banque Centrale d’Egypte (BCE) devrait augmenter les taux d’intérêt à la suite de la récente hausse de ceux de la Réserve fédérale américaine.

L’augmentation des prix se poursuit sur fond de guerre Russie-Ukraine.

Le marché automobile a été perturbé par la dépréciation de la livre égyptienne. Pour éviter des hausses incontrôlées des prix, le régulateur a imposé des règles strictes.

Une nouvelle stratégie de l’industrie automobile sera bientôt dévoilée. Elle encourage la production et l’achat des véhicules électriques.

Alors que la livre égyptienne a été dépréciée pour la première fois en 4 ans, la Banque Centrale d’Egypte a relevé ses taux directeurs. Une décision qui vise à faire face à l’inflation, sur fond de hausse des prix internationaux et de guerre en Ukraine. Dossier.

Les sanctions occidentales contre la Russie sont considérées comme les plus sévères jamais imposées sur un pays du G20. Leur effet sera ressenti sur l’économie globale.

En plus d’être le plus grand importateur mondial de blé, l’Egypte est le plus grand consommateur per capita de cette denrée essentielle dans le régime alimentaire du pays le plus surpeuplé du monde arabe.

1 2