Les articles de Gilane Magdi

Le Fonds souverain du Qatar a déposé un milliard de dollars auprès de la Banque Centrale en vue d’acquisitions en Egypte.

Le gouvernement a annoncé un paquet de mesures de protection sociale pour réduire l'impact du nouveau programme de réforme économique décidé avec le FMI.

Les banques publiques ont augmenté les taux d'intérêt sur les certificats de dépôt afin de freiner l'inflation.

La Banque Centrale a décidé le flottement de la monnaie nationale, laissant l'offre et la demande déterminer sa valeur face aux devises étrangères.

« Pourquoi lier notre monnaie au dollar? Quel que soit le niveau du billet vert, nous pouvons lier la livre à certaines devises et à l’or », a déclaré dimanche le gouverneur par intérim de la Banque Centrale d’Egypte (BCE), Hassan Abdallah, devant la Conférence économique.

Les politiques financières et la dette publique étaient l’un des thèmes importants débattus au cours de la Conférence économique par les responsables et les experts économiques.

Le ministre du Transport, le lieutenant-général Kamel Al-Wazir, a confirmé qu’il existe des opportunités prometteuses d’investissement pour le secteur privé dans le domaine des transports.

Augmenter la production et les exportations agricoles et attirer plus d’investissements dans ce secteur vital de l’économie égyptienne.

La dette extérieure de l’Egypte a chuté de 2 milliards de dollars au cours du deuxième trimestre de l’année en raison du recul des dettes à moyen et long terme.

Le gouvernement a approuvé un projet de loi autorisant les expatriés à amener leurs voitures en Egypte sans avoir à payer des droits de douanes. L’objectif est d’augmenter les revenus du pays en devises étrangères.

L’Autorité égyptienne de surveillance financière a introduit de nouvelles règles à la Bourse pour améliorer l’environnement des affaires.

Le gouvernement prévoit de privatiser vers la fin de l’année les deux entreprises publiques Safi et Wataniya, sur fond d’amélioration relative des conditions de la Bourse.

Le 9e Forum annuel de recherche du COMESA a appelé à l’amélioration de l’infrastructure numérique pour stimuler le commerce intra-africain.

Le premier ministre a annoncé un ensemble de mesures visant à réduire les prix des terrains industriels et à donner de nouvelles incitations aux investisseurs.

Les spécialistes prévoient une amélioration des liquidités en dollars dans le secteur bancaire, grâce aux exportations du gaz naturel et aux investissements des pays du Golfe.

Le nouveau gouverneur de la Banque Centrale d’Egypte (BCE) et le gouvernement entendent assouplir les restrictions sur les importations et augmenter la liquidité des entreprises par le relèvement des limites sur les dépôts et les retraits bancaires.

La Banque Centrale d’Egypte (BCE) a décidé, la semaine dernière, de relever la limite quotidienne que les particuliers et les entreprises peuvent retirer de leurs comptes bancaires.

Hani Guéneina, ex-sous-gouverneur adjoint pour le développement bancaire au sein de la BCE et professeur à l’Université américaine, indique à l’Hebdo les défis de la politique monétaire et financière dans la période à venir

L’investissement dans l’or connaît un ralentissement en raison de la difficulté à prévoir les cours dans l’avenir et de la hausse continuelle des intérêts bancaires. Explications.

Le gouvernement a donné le feu vert pour l’introduction en Bourse de deux entreprises appartenant aux forces armées. Objectif : attirer les investissements en dépit des conditions difficiles de la Bourse.

1 2 3