Les articles de Amani Gamal El Din

La ministre de la Coopération internationale, Rania Al-Machat, a concentré ses activités au Forum sur la dynamisation du secteur privé.

Le Forum économique mondial de Davos a été dominé par les retombées du conflit ukrainien et de la résurgence de la pandémie.

Pour répondre à la crise économique mondiale, le gouvernement a élaboré un budget qui augmente les allocations aux subventions et aux programmes de protection sociale.

Le rôle du secteur privé est l’un des grands chantiers de la réforme structurelle de l’économie égyptienne.

L’impact économique de la guerre en Ukraine et les craintes d’insécurité alimentaire ont dominé les réunions de printemps du FMI et de la Banque mondiale.

Le FMI a fait des prévisions positives de la croissance en Egypte

Le gouvernement a effectué la semaine dernière son premier appel d’offres limité aux Européens pour l’achat du blé.

Les prix de l’essence ont augmenté de 25 piastres. Une hausse en dessous des prévisions.

Des accords sont en ligne de mire entre le Fonds souverain d’Egypte et ses homologues saoudien et émirati pour relancer l’économie égyptienne.

Le gouvernement égyptien multiplie les mesures pour limiter l’impact sur le citoyen de l’instabilité économique mondiale.

La Bourse égyptienne est partie à la hausse après la décision de la BCE d’augmenter ses taux d’intérêt directeurs.

Une série de stimuli a été adoptée par le gouvernement pour soutenir les ménages. Coût de l’opération: 130 milliards de L.E.

Le gouvernement a décidé d’appliquer un mécanisme de tarification du pain non subventionné pour trois mois, afin de limiter la hausse de son prix.

La Fondation Al-Ahram a organisé la première conférence sur la technologie financière, pour évaluer les progrès réalisés et discuter des projets d’avenir.

La méthode de calcul du PIB a été révisée, a annoncé le ministère de la Planification lors d’une conférence de presse.

Dans son nouvel ouvrage, l’économiste chevronné Mahmoud Mohieddine redessine les contours d’une donne économique tumultueuse. Il passe aisément de la théorie à la pratique par le biais d’une étude minutieuse et analytique.

La ministre de la Planification et du Développement économique vient de publier les indices de l’économie égyptienne au deuxième trimestre de l’année fiscale 2021-2022. Les résultats sont meilleurs que prévu. Analyse

Les exportations du secteur du prêt-à-porter ont connu un véritable essor en 2021. La tendance devrait se poursuivre même si certains défis persistent.

Invité dimanche d’une table ronde organisée par la revue Al-Siyassa Al-Dawliya, Mahmoud Mohieddine, directeur exécutif du FMI et membre de son conseil d’administration, est revenu sur les grands dossiers de l’économie mondiale et la situation en Egypte. Bilan.

 1 2