Semaine 21 au 27 juin 2017 - Numéro 1181
Comment lutter contre l'explosion démographique

Farouq Ahmed, Le Caire.

Selon un de nos lecteurs, l'Etat doit prendre des mesures sévères contre le mariage des filles mineures, et améliorer le niveau des familles pauvres.

Criminaliser le mariage des mineures, notamment pour contrôler la planification familiale, c’est ce que doit faire le gouvernement, d’un côté pour protéger les mineures, de l’autre pour contrer la croissance démographique dans notre pays. Car l’explosion démographique est une vraie catastrophe pour l’Egypte qui compte aujourd’hui plus de 90 millions d’habitants. C’est pour cela que le président Abdel-Fattah Al- Sissi a donné l’ordre d’ouvrir ce dossier et de bien étudier les moyens de diminuer cette forte croissance démographique, notamment pour affronter la crise économique causée par cette situation.

En effet, pour affronter la crise économique, le gouvernement doit prendre diverses mesures, dont le contrôle des régions rurales du sud où les familles pauvres acceptent de marier leurs filles très jeunes, parfois avant l’âge de 16 ans, pour se débarrasser de leur charge financière. Il faut donc commencer dès le début et accorder plus d’intérêt aux plus pauvres. En plus, les hommes de religion ont un rôle très important à jouer pour corriger les fausses idées concernant la planification familiale. 


Protéger nos enfants …

Salwa Hafez, Le Caire.

Dans les classes sociales défavorisées, ce sont toujours les enfants qui payent le plus lourd tribut des mauvaises conditions de vie, de la pauvreté, de l’insalubrité, des risques sanitaires, etc. Les enfants issus de ces catégories sociales font face à de vrais dangers. C’est pour cela que le gouvernement doit accorder plus d’intérêt aux familles pauvres. Quand la société et les familles auront accordé plus d’intérêt aux enfants et joué un rôle efficace dans la formation de leur personnalité, nous garantirons un meilleur avenir à notre pays.

La Journée mondiale de lutte contre le travail des enfants a été célébrée récemment sous la surveillance de l’Organisation internationale du travail. L’occasion d’ouvrir le dossier du travail des enfants. Or, ce dernier est étroitement lié à la pauvreté. Donc, il faut d’abord lutter contre la pauvreté. Il faut qu’il y ait une coopération entre l’Etat, les hommes d’affaires et les grandes sociétés pour booster le développement.