Semaine du 8 au 14 juillet 2015 - Numéro 1083
Protéger notre jeunesse

Moustapha Ismaïl, Guiza.

Un de nos lecteurs déplore que la nouvelle chaîne de télévision satellite Al-Azhar tarde à être lancée.

Pour protéger nos jeunes, nous devons leur apporter une bonne atmosphère de vie, une bonne éducation pour qu’ils ne soient pas une proie à l’ignorance ou des croyances erronées. Ils doivent trouver de bons exemples dans la société et surtout parmi nos oulémas pour affronter l’idéologie extrémiste. Mais malheureusement, on ne trouve pas dans les divers programmes islamiques de télévision le sens réel de l’islam. Même en ce mois de Ramadan, l’émission de Amr Khaled est absente, elle était pourtant pour mes enfants un cadeau en ce mois sacré. J’espère que les responsables accorderont plus d’intérêt à ce genre de programme.

Et pourquoi jusqu’à maintenant la nouvelle chaîne satellite d’Al- Azhar n’a pas encore vu le jour ? Son inauguration était prévue avant Ramadan. Et on ne sait pas encore la raison de ce retard. Il sera une bonne mesure pour nous protéger de toute personne qui veut propager ses idées extrémistes et l’intolérance, ou qui veut utiliser la religion pour d’autres desseins. J’espère que cette chaîne verra le jour prochainement. Elle jouera un rôle très important en diffusant des informations religieuses attestées et honnêtes. Elle mettra fin au déluge d’avis religieux qui perturbent les citoyens. Cette chaîne sera aussi une référence pour les musulmans du monde entier et donnera une image véritable de l’islam. 


La vulgarité parmi nous

Nagwa Mahmoud, Le Caire.

L’Egypte a bien changé. Les rues, la culture des citoyens, la dégradation des moeurs, tout est différent. On peut dire que c’est le cas des Egyptiens après la révolution du 25 janvier 2011. Mais le problème est que ce phénomène augmente durant le mois sacré. Comment est-ce possible ? Certains disent que c’est parce que le nombre d’heures de jeûne en pleine chaleur a augmenté. Et d’autres affirment que ce sont les fumeurs qui n’arrivent pas à se contrôler. Pourquoi les citoyens égyptiens sont-ils devenus aussi vulgaires ? Je n’arrive pas à comprendre ce comportement. Ils jurent, insultent à tout-va, comme s’il était difficile ou plutôt impossible de s’exprimer sans insulter. Pourquoi le comportement des gens a-t-il ainsi régressé ? Ils sont devenus frustrés, toujours en colère et déprimés, ce qui se reflète sur leur langage. Je crois que nous avons perdu notre identité. Il ne faut pas laisser tomber tout ce qui est beau. On doit protéger nos enfants et nos jeunes de ce genre de dérives.