Semaine du 24 au 30 juillet 2013 - Numéro 984
Arts
Teintée de politique, la dernière édition du Festival international de Karlovy Vary, en République tchèque, a donné la parole aux laissés-pour-compte d'un monde sans merci. Oliver Stone, décoré pour l'ensemble de son oeuvre, annonce la fin de la suprématie américaine.
  • 313
  • 0
La mise en scène de Hani Afifi, Aan al-ochaq (à propos des amants), rapproche le discours poétique des auteurs d’autrefois aux histoires d’amour d’aujourd’hui. Une adaptation contemporaine de l’oeuvre du philosophe andalou Ibn Hazm Le Collier de la colombe.
  • 456
  • 0
Pour la première fois depuis des années, la grille des programmes durant le Ramadan ne comporte aucun feuilleton religieux. Enquête.
  • 513
  • 0
Deux séries de dessins animés font le bonheur des plus jeunes, même si l'une d'elle soulève un tollé en raison de son interprétation religieuse.
  • 485
  • 0
Moezz Massoud, un prédicateur qui a le vent en poupe, présente l’émission Khatawat al-chaytan (les pas de Satan) où le prêche se fait d’une manière résolument novatrice.
  • 363
  • 0
Idées
Face aux appels à la violence et au martyr lancés par des partisans de Mohamad Morsi, Al-Azhar fait figure de contrepoids modéré à même de renouveler le discours religieux.
  • 622
  • 2
Nabil Abdel-Fattah, spécialiste des groupes islamiques, ancien directeur-adjoint du Centre d'Etudes Politiques et Stratégiques (CEPS) d’Al-Ahram, estime urgent de prendre des mesures contre le discours des extrémistes religieux. .
  • 322
  • 0
Littérature
Dans son nouveau recueil de poèmes, Youssri Hassân trace des vers, en arabe dialectal, qui guettent la transition entre l’avant et l’après-janvier 2011 (qabl yanayer, baad yanayer). Au-delà de l’euphorie des prémices du soulèvement, l’on se rend compte qu’un despotisme en remplace un autre.
  • 72
  • 0