Semaine du 13 au 19 février 2013 - Numéro 961
Arts
Après Baheya l’an dernier, la compagnie Les Chevaliers de l’Orient présente Son Prénom est Naassa, une chorégraphie de Karima Bédeir. L’auteur, à travers les traditions et les mythes oraux, ressuscite les femmes légendaires de l’Egypte ancestrale et contemporaine.
  • 215
  • 0
Faisant salle comble, le groupe Egyptian Project mérite le succès qu’il remporte. Sa musique, une fusion de rythmes européens et d’instruments traditionnels égyptiens, conquit un public sans cesse croissant. Rencontre avec ses fondateurs.
  • 508
  • 0
L’industrie du cinéma en Egypte traverse les pires conditions de son histoire. Troubles sécuritaires, baisse de fréquentation des salles et sorties repoussées s’ajoutent au phénomène croissant du piratage. Et selon les professionnels, la crise devrait durer.
  • 244
  • 0
Livres
Le régime de Kadhafi a imposé ses règles 40 ans durant sur la littérature libyenne. Invités à aborder leur manière de travailler pendant ces 4 décennies, les auteurs libyens sont unanimes : rien n’a été fait pour encourager la créativité.
  • 319
  • 0
Ouvrage exhaustif, L’Encyclopédie de la révolution dresse l’inventaire des mots qui ont changé de sens ou qui sont apparus suite au 25 janvier. Aperçu.
  • 296
  • 0
Littérature
A travers le personnage de Hatem, star de la télévision et cheikh « contemporain », Ibrahim Eissa dissèque la duplicité d’un discours religieux hypocrite. Voici un extrait de son roman Mawlana, sélectionné à la short-list du Booker arabe.
  • 365
  • 0