Santé > Santé >

Gihan Raslan : Il faut être à l’écoute de son corps

May Atta , Mercredi, 26 octobre 2022

Très en vogue, le jeûne intermittent permet de perdre du poids sans avoir à compter les calories. Dr Gihan Raslan, nutritionniste, nous en explique les atouts.

Gihan Raslan

Al-Ahram Hebdo : Quest-ce que le jeûne intermittent ? Et comment le faire ?

Dr Gihan Raslan : Le jeûne intermittent  consiste à alterner des périodes de jeûne et  des périodes d’alimentation normale. On  peut par exemple ne rien manger pendant 12  ou 16 heures en sautant un repas. Pendant  cette période de jeûne, il faut continuer à  s’hydrater avec de l’eau, du thé, des tisanes …  mais sans sucre. En dehors des heures de  jeûne, il faut adopter une alimentation saine  et équilibrée, surtout pour les personnes qui  souhaitent perdre du poids. 

Quels sont les bienfaits du jeûne intermittent ?

— Ce type de jeûne permet de réguler  l’insuline, ce qui aide à déstocker les graisses,  cela peut entraîner une perte de poids pour  les personnes qui ont besoin d’en perdre.  Ce type de jeûne aide aussi les cellules à se  régénérer et active le processus de nettoyage  du corps. 

Combien de temps peut-on sabstenir de nourriture ?

— Si vous le supportez bien, vous pouvez  le faire sans limite de temps, mais on n’est pas  obligé de le suivre tous les jours. Certaines  personnes jeûnent pendant 12, 16, voire  18 heures. L’important est d’y aller à son  rythme pour que ça devienne une habitude.  Mais il faut aussi être à l’écoute de son corps  si un jour on ne se sent pas la force de jeûner. 

Est-ce que cest fait pour tout le monde ?

— Oui, pour les enfants comme pour les  adultes et les personnes âgées. Le jeûne  partiel ne présente pas a priori de risque  pour la santé, bien au contraire. Mais dans  certains cas, un encadrement médical  est nécessaire, notamment pour les  personnes sous traitement médical  ou celles souffrant de maladies  cardiaques ou d’autres maladies  chroniques comme le diabète,  l’hypoglycémie, ainsi que pour  les femmes enceintes ou  allaitantes.

Lien court: