Santé > >

Vaccin anti-Covid : L’indispensable troisième dose

Howaïda Salah, Mardi, 11 janvier 2022

L’Egypte a commencé à administrer des rappels de vaccin contre le coronavirus, permettant une protection plus forte et plus durable contre le virus et son variant Omicron.

Vaccin anti-Covid : L’indispensable troisième dose

Un groupe ciblé, sélectionné parmi les citoyens entièrement vaccinés, a commencé à recevoir des SMS pour prendre une dose de rappel vaccinal contre le coronavirus. Le pays donne actuellement la priorité aux rappels facultatifs pour un premier groupe totalisant environ 4,1 millions de personnes. Le groupe comprend ceux dont la santé et les conditions de travail les exposent à un risque élevé de contracter le virus, y compris les patients qui souffrent d’immunodéficience, les patients sous traitement immunosuppresseur, les personnes âgées et les professionnels de la santé, avait annoncé le gouvernement. Ils doivent avoir reçu les premières injections il y a au moins 6 mois, a déclaré Khaled Abdel-Ghaffar, ministre de l’Enseignement supérieur, actuellement en charge du ministère de la Santé.

La dose de rappel permet une protection plus forte et plus durable contre le virus et son nouveau variant Omicron, et pourrait être un vaccin différent de celui reçu lors des premières injections, a précisé le ministère égyptien de la Santé. Et ce, à l’exception du vaccin Sputnik, dont les receveurs se verront proposer des doses des vaccins d’AstraZeneca, Pfizer ou Moderna.

Les patients déjà enregistrés sur le site du ministère de la Santé n’ont pas besoin de renouveler leur inscription pour recevoir la dose de rappel, ils seront contactés via SMS en cas d’éligibilité.

Le comité consultatif sur les vaccins de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) avait recommandé le mois dernier que les personnes immunodéprimées ou ayant reçu un vaccin inactivé doivent recevoir une dose de rappel d’un vaccin Covid-19.

Le président du Groupe consultatif stratégique d’experts (SAGE) sur la vaccination, Alejandro Cravioto, avait déclaré que les données émergentes montraient que l’efficacité des vaccins contre le Covid-19 diminuait, avec une baisse significative observée chez les personnes âgées en particulier. Les vaccins qui inactivent ou tuent le virus du SRAS-CoV-2, à l’aide de produits chimiques, de chaleur ou de rayonnement, sont produits par les fabricants chinois Sinovac Biotech, l’entreprise publique Sinopharm et l’indien Bharat Biotech. Une dose unique du vaccin Johnson & Johnson est efficace, mais les données des essais cliniques de la société utilisant deux doses montrent clairement l’avantage d’avoir une vaccination supplémentaire.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique