Débats > Opinion >

Les méthodes de désinformation des Frères en Europe

Tuesday 19 nov. 2013

Les frères musulmans, implantés dans les pays européens, ont adopté un plan de sabotage de toutes les conférences données par des Egyptiens dans des villes européennes. Quels que soient le thème et le sujet de la conférence, elle est interrompue par des cris et des hurlements. Certains sont payés pour cela. L’objectif est de s’opposer au soi-disant coup d’Etat (dont la notion est largement reprise dans les médias européens) et de discréditer leurs adversaires politiques. Leur méthode consiste à empêcher, par leurs braillements, l’exposé de l’idée selon laquelle les Egyptiens eux-mêmes ont réclamé le départ de Morsi, et donc que le renversement ne provient pas seulement de la volonté de l’armée. Les Egyptiens en Europe restent partagés : coup d’Etat militaire ou deuxième vague de révolution ?

Les jeunes marionnettes des Frères, qui sabotent les interventions des Egyptiens par des cris de haine et des hurlements, présentent encore le problème en des termes binaires. Car ce qui les intéresse ce n’est pas l’avenir du pays, mais leur pouvoir dans le pays. Qu’il s’agisse de Alaa El-Aswany ou de Ghada Al-Wakil, tous deux ont été empêchés de parler après les 10 premières minutes de leur intervention. Dans mon cas, à l’Université de Liège, malgré une tentative pour m’interrompre, j’ai pu finir ma conférence et donner la parole au public. Les Frères, me semble-t-il, sont venus pour empêcher le débat avec le public et faire leur spectacle en hurlant : « Morsi président ! A bas les militaires ! ».

Rien n’est plus comique lorsqu’on sait que leur Morsi n’a jamais été véritablement président et que c’est le guide suprême de la confrérie qui gouverna réellement le pays dans l’intérêt des Frères.

Bref, ces spectacles lamentables vont continuer contre toutes interventions culturelles ou politiques faites par des Egyptiens qui n’appartiennent pas à leur bord ou à leur esprit sectaire. A dire vrai, un océan d’eau de Javel ne suffirait pas à nettoyer la conscience de ces activistes furieux et saboteurs qui interdisent aux autres le droit à l’information, à la réflexion et au savoir ! Ils veulent imposer leur mensonge et leur vision étriquée en Europe. Attention ! Danger ! Ils ne savent pas que le monde entier ne fonctionne pas, comme eux, au sifflet, et que les gens n’obéissent pas au doigt et à l’oeil.

Lien court: