Opinion > Dernier Mot >

DERNIER MOT : Et nos indemnisations  ?

Wednesday 14 sept. 2022

Israël ne laisse passer aucune occasion sans obtenir des indemnisations pour n’importe quel incident qu’un juif aurait subi. La dernière en date est la commémoration du cinquantenaire du meurtre de 11 athlètes israéliens aux Jeux Olympiques (JO) de Munich en Allemagne le 5 septembre 1972.

Un groupe palestinien armé avait détenu les athlètes israéliens dont 2 avaient été tués. Puis la tentative échouée des autorités allemandes de libérer les otages avait causé la mort de 9 autres Israéliens et de 5 ravisseurs palestiniens, avant que les autres ravisseurs ne s’échappent par avion à l’extérieur du pays.

Israël a trouvé dans cette commémoration une occasion propice pour réclamer des indemnisations pour les familles des victimes, dont la somme a atteint 28 millions d’euros. Mais certaines familles en réclament plus. Israël préparait cette commémoration depuis un certain temps en coordination avec l’Allemagne à travers une cérémonie organisée dans le même bâtiment où les otages ont été détenus. L’entrée du bâtiment a été remplie de bouquets de fleurs alors qu’une musique funèbre a été jouée pour rappeler aux passants l’incident qui a eu lieu il y a un demi-siècle. Le gouvernement israélien a également organisé le voyage à Munich de membres des familles des victimes pour rappeler à l’opinion publique le drame qu’ils ont vécu.

En même temps, des négociations étaient en cours entre Israël et le gouvernement allemand pour verser des indemnisations aux familles des victimes à cause de l’échec de l’opération de sauvetage des otages. En effet, un accord a été signé il y a quelques jours entre le président allemand, Frank-Walter Steinmeier, et son homologue israélien, Isaac Herzog.

Là, il faut s’interroger: Combien de milliards d’indemnisations Israël devra-t-il verser pour les massacres commis chaque jour contre le peuple palestinien désarmé? Combien de milliards d’indemnisations Israël devra-t-il verser pour l’assassinat de personnalités publiques non militaires parmi les écrivains, les poètes et les dirigeants palestiniens? Combien de milliards d’indemnisations Israël devra-t-il verser pour les crimes de guerre commis contre des soldats égyptiens, syriens et jordaniens pendant la guerre, et qui n’ont pas été traités en tant que prisonniers de guerre comme le stipulent les accords internationaux? Ces soldats ont été tués et jetés dans des fosses communes découvertes dernièrement près de Jérusalem, malgré les années qui se sont écoulées.

Mots clés:
Lien court: