Opinion > Dernier Mot >

DERNIER MOT : L’Egypte exportatrice de gaz

Wednesday 22 juin 2022

L’Egypte a signé, au cours de la dernière visite de la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, un accord de grande importance pour l’exportation du gaz vers plusieurs pays européens qui souffrent du manque de gaz à cause de la guerre entre la Russie et l’Ukraine et de l’embargo imposé aux ressources énergétiques russes. Il y a quelques jours, Bloomberg a publié un rapport dans lequel figurait l’ébauche de l’accord précisant que le gaz sera liquéfié dans les grandes usines récemment construites en Egypte. Cet accord intervient alors que l’Egypte a réalisé au cours des quatre dernières années une autosuffisance dans la consommation de gaz grâce aux gisements offshore récemment découverts, avec en tête le gisement de Zohr qui se trouve dans les eaux territoriales égyptiennes en Méditerranée.

La Russie avait interrompu l’exportation du gaz et du pétrole vers les pays européens qui avaient suivi les mesures de boycott imposées par les Etats-Unis et avaient refusé d’acheter l’énergie russe en rouble au lieu du dollar, comme le Danemark et l’Allemagne, alors que l’Italie et l’Espagne l’ont accepté. Ceci reflète la division qui s’approfondit au sein de l’Union européenne autour du boycott russe. Pour ce qui est de la France, Emmanuel Macron a annoncé qu’il laissait la question de l’énergie russe aux compagnies travaillant dans ce domaine, refusant que l’objectif de la politique européenne soit d’humilier la Russie.

L’Egypte avait enregistré une croissance continue de la production du gaz naturel, ainsi qu’une augmentation de l’exportation qui a atteint 4 milliards de dollars au cours du premier trimestre 2022, soit la valeur des exportations égyptiennes de gaz pendant toute l’année précédente. Dans ce contexte, l’Egypte a déployé de grands efforts au cours des dernières années pour la délimitation de ses frontières maritimes et a signé plusieurs accords pour la prospection du gaz avec la compagnie italienne Eni, ainsi qu’avec d’autres grandes compagnies européennes. Les observateurs internationaux sont d’ailleurs unanimes sur le fait que l’Egypte est bien placée pour devenir parmi les plus grands exportateurs de gaz liquéfié au monde.

Mots clés:
Lien court: