Economie > Economie >

Des mesures en faveur des ménages

Amani Gamal El Din , Mercredi, 23 mars 2022

Une série de stimuli a été adoptée par le gouvernement pour soutenir les ménages. Coût de l’opération: 130 milliards de L.E.

Des mesures en faveur des ménages
Le paquet de stimuli financiers vise à faire face à la volatilité de l’économie mondiale et à alléger son impact sur les citoyens

A la veille de la dévaluation subie par la livre égyptienne face au billet vert, le gouvernement a adopté un paquet de stimuli financiers, ainsi que des mesures sociales d’urgence d’un coût de 130 milliards de L.E. L’objectif est de faire face aux séquelles de la guerre en Ukraine et d’alléger son impact sur les citoyens. Une bonne partie des 130 milliards de L.E. est destinée aux ménages. Selon le communiqué de presse publié par le ministre des Finances, Mohamad Maeit, 2,7 milliards de L.E. seront consacrées à l’inclusion de 450000 nouvelles familles au programme d’aide sociale Takafol wa Karama. En outre, tous les fonctionnaires soumis à la loi du service civil bénéficieront de leur prime annuelle dès le mois d’avril au lieu du mois de juillet. Celle-ci sera de 8% du salaire de base au lieu de 7% avec un minimum mensuel de 100 L.E. Alors que les personnes non soumises à la loi bénéficieront d’une prime de 15 % du salaire de base.

Une prime supplémentaire sera ajoutée aux salaires de base d’un montant de 175 L.E. Elle sera versée aux fonctionnaires des 4e, 5e et 6e catégories. Les fonctionnaires de la 3e catégorie obtiendront 225 L.E., ceux de la 2e catégorie bénéficieront de 275 L.E. et ceux de la 1re catégorie auront 325 L.E. Les fonctionnaires situés plus haut dans l’échelle administrative obtiendront, eux, 400 L.E. Ces primes coûteront à l’Etat 36 milliards de L.E. Ce qui fait que 400 milliards de L.E. seront consacrées aux salaires dans le budget de l’Etat pour l’exercice financier 2022-2023.

« Le ministère des Finances dispose de 140 milliards de L.E. de réserves budgétaires. Partout dans le monde, les ministres des Finances mettent de côté des sommes de réserve pour prévenir les crises. Cette année, nous avons des réserves de 140 milliards de L.E. au total. Nous avons atteint ce chiffre grâce aux chiffres élevés de la croissance qui a atteint 5,3% du PIB au cours de l’exercice financier 2021-2022 et aussi à la bonne gestion des finances publiques. Les 130 milliards de L.E. consacrées aux stimuli seront retranchées de cette somme », explique Mohamed Shadi, macroanalyste auprès du Centre égyptien de la pensée et des études stratégiques.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique