International > Monde Arabe >

La trêve renouvelée in extremis au Yémen

Mercredi, 08 juin 2022

Le gouvernement et les rebelles houthis en guerre au Yémen ont accepté de renouveler in extremis la trêve en vigueur depuis le 2 avril pour deux mois supplémentaires, malgré des désaccords et des craintes de reprise des combats, a annoncé l’Onu 2 juin.

Yémen

 Ces dernières semaines, les négociations pour la reconduite de cette trêve ont piétiné en raison de désaccords persistants entre les deux parties au sujet de sa mise en application sur le terrain. Outre un cessez-le-feu relativement respecté, la trêve prévoit une série de mesures devant alléger la souffrance de la population, notamment la réouverture de l’aéroport de la capitale Sanaa aux vols commerciaux, la facilitation de l’approvisionnement en carburant et la levée de sièges imposés à certaines villes. A Washington, le président américain, Joe Biden, a « salué » le renouvellement de la trêve au Yémen, tout en exhortant les belligérants à la rendre « permanente ». De son côté, l’Arabie saoudite s’est dite « déterminée à soutenir les efforts de l’Onu pour une solution durable à la crise au Yémen », a rapporté l’agence de presse officielle SPA.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique