Egypte > Egypte >

« Hadith Al-Madina » se tait à jamais

Chaïmaa Abdel-Hamid, Mercredi, 07 décembre 2022

C’est un journaliste et un présentateur distingué par son style, ses interviews, ses questions et même sa voix et son intonation.

« Hadith Al-Madina » se tait à jamais

 Ses questions directes, courageuses, ont fait de lui l’une des plus grandes icônes des médias égyptiens. C’est le célèbre journaliste Moufid Fawzi, qui est décédé le dimanche 4 décembre, à l’âge de 89 ans, après un combat contre la maladie. Ses funérailles ont eu lieu à l’église Sainte-Marie de Zamalek. Fawzi est né en 1933 dans le gouvernorat de Béni-Soueif. Il est diplômé de la faculté des lettres de l’Université du Caire, département d’anglais, en 1959. Au début, il a travaillé comme journaliste pour le magazine hebdomadaire Sabah Al-Kheir dont il est devenu rédacteur en chef pendant 8 ans. Il a également préparé et présenté des émissions radio de l’Egypte. Fawzi est surtout connu pour ses programmes diffusés à la télévision publique égyptienne dont le plus connu est Hadith Al-Madina, qu’il a présenté pendant 26 ans.

Au cours de sa carrière, il a interviewé de nombreuses célébrités dans les domaines de la politique, de l’art et de la littérature comme le grand écrivain Naguib Mahfouz, l’ancien président Hosni Moubarak, l’ancien ministre de l’Intérieur, Habib Al-Adli, le chanteur Amr Diab et autres. La mémoire des Egyptiens se souviendra toujours de Moufid Fawzi comme l’animateur le plus franc et ayant le plus d’humeur qu’ait connu l’Egypte.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique