Egypte > Egypte >

Ils ont dit

Nasma Reda , Mercredi, 05 octobre 2022

Ils ont dit

Ibrahim Khalil Ibrahim, directeur général de la société bahreïnie Fintech Robos pour l’épargne et les retraites et président de la 6e Conférence arabe sur la retraite et la sécurité sociale :

« Cette conférence est une plateforme pour tous les experts et spécialistes travaillant dans le domaine des retraites pour développer les systèmes de retraite dans les pays arabes. On y discute de la mise en place d’un plan à long terme pour l’assurance sociale, des moyens de garantir la durabilité et la viabilité des fonds de pension à la lumière de l'accroissement continu du nombre des retraités, ainsi que des effets négatifs des crises économiques qui frappent tous les pays ».

Adel Al-Assoumi, président du Parlement arabe :

« Le Parlement arabe se rend compte de l’importance de développer les systèmes actuels de retraite et de protéger les modes de vie des retraités. Tous les pays arabes doivent travailler à la réforme ou à la promulgation des législations en faveur des retraités. L’échange d’expériences dans les domaines d'assurance sociale et de restructuration des systèmes de retraite est devenu indispensable dans le monde arabe ».

Marcelo Abe Ramia, secrétaire général de la Société internationale d'assurance sociale :

« Il est nécessaire de rechercher des solutions innovantes pour soutenir les systèmes d'assurance sociale qui visent à réduire la pauvreté et à accélérer le développement durable. L'assurance sociale est devenue plus importante que jamais, compte tenu de tous les défis actuels dans le monde. La protection des personnes contre la pauvreté par de nouveaux systèmes d'assurance sociale est une priorité. Quelques Etats arabes ont pu accorder de nouveaux systèmes d'assurance sociale qui garantissent leurs objectifs de développement durable et d'investissement réglé des fonds de retraite ».

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique