Vie mondaine
L'Egypte célèbre le 6 Octobre


(Photo : Chérine Abdel-Azim)
Mme Gihane Al-Sadate pose une gerbe de eurs devant le mémorial du Soldat Inconnu. (Photo : Abdel-Hamid Eid)
La place Tahrir. (Photo : Abdel-Hamid Eid)
Ittihadiya. (Photo : Chérine Abdel-Azim)
La place Tahrir. (Photo : AP)
La place Tahrir. (Photo : Abdel-Hamid Eid)
Au centre-ville. (Photo : Moataz Abdel-Haq)
A Alexandrie. (Photo : Abdel-Hamid Eid)
A l'Opéra. (Photo : Abdel-Hamid Eid)
Ittihadiya. (Photo : Chérine Abdel-Azim)
La place Tahrir. (Photo : Abdel-Hamid Eid)

40 ans après le signal de départ de la guerre d’Octobre, et toujours à 14h, les cloches des églises ont sonné et les prières ont été levées dans les mosquées pour célébrer la victoire du 6 Octobre 1973. Cette année, les cérémonies avaient un autre goût, surtout après la chute du président Mohamad Morsi, qui avait célébré l’occasion en présence de personnes ayant appartenu au groupe qui a assassiné le président Anouar Al-Sadate, auteur de cette victoire, en ignorant les vrais héros de cette guerre. Les Egyptiens sont descendus dans les places pour rendre hommage à l’armée égyptienne. La place Tahrir et les alentours du palais présidentiel d’Ittihadiya étaient au complet dès 10h du matin et jusqu’à 19h.

Il y avait des chansons patriotiques et des parades aériennes ont été organisées dans le ciel du Caire, ainsi que des défilés de bateaux dans le Nil. Il y a eu également des défilés de voitures portant des drapeaux égyptiens. L’une des célébrations les plus originales était celle des citoyens du quartier d’Aboul- Ela, qui ont défilé dans les rues avec des modèles de chars et d’avions de chasse jusqu’à Maspero. Ces festivités n’étaient pas seulement au Caire, mais dans tous les gouvernorats d’Egypte : Alexandrie, Suez, Assouan, etc. Quant à la célébration officielle de l’armée, elle a englobé une grande soirée organisée au stade du 30 juin à Al-Tagammoe Al-Khamès, en présence du président intérimaire Adly Mansour et du premier ministre Hazem Al-Beblawi, ainsi que plusieurs ministres arabes de la Défense. Tout ce beau monde a été accueilli par Abdel-Fattah Al-Sissi, ministre de la Défense. On notait aussi la présence de Mme Gihane Anouar Al-Sadate et le fils du président Gamal Abdel-Nasser. Cette soirée a été animée par une foule de chanteurs arabes et égyptiens, dont Hussein Al-Gasmi, Hakim, Nancy Agram, Hani Chaker, Walid Tewfiq, Medhat Saleh et Poussy.

 
Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire