Vie mondaine
Une clôture triste


(Photos: Abdel-Hamid Eid)
(Photos: Sayed Abd-Rabbo)
Bouchra, Mahmoud Kabil et Khaled Aboul-Naga.
(Photos: Sayed Abd-Rabbo)
Une foule de stars au village d'Al-Ezba.
(Photos: Abdel-Hamid Eid)
Maha Abou-Ouf danse avec son frère Ezzat.
(Photos: Sayed Abd-Rabbo)

Dans un climat très triste à cause de la crise politique en Egypte, les rideaux sont tombés pour annoncer la clôture de la 35e édition du Festival du cinéma du Caire, organisé à l’Opéra du Caire, en l’absence de Mohamad Saber Arab, ministre de la Culture. Ainsi, la soirée de clôture a été annulée et une conférence de presse a été organisée pour distribuer les prix du Festival en présence de Ezzat Abou-Ouf, président du Festival.

Le prix de la Pyramide d’or pour les longs métrages a été remporté par le film français Rendez-vous à Kiruna, tandis que le prix de la Pyramide d’argent a été attribué au film italien L’Industriale (l’industriel). Le prix du meilleur acteur a été attribué au Polonais Marian Dziedziel pour son rôle dans le film La 5e saison de l’année. Quant au prix du meilleur film, il a été décroché par le film vénézuélien Casser le silence.

Dans la compétition arabe, le film égyptien Al-Chetta elli fat (l’hiver dernier) a remporté le prix du Festival. L’actrice algérienne Adila Bendimerad a obtenu le prix de la meilleure actrice pour son film Al-Taeb (le repenti), tandis que celui du meilleur acteur a été accordé à l’acteur koweïtien Saad Al-Farag pour son rôle dans le film Tora Bora. Avant la clôture, plusieurs soirées ont été organisées en marge du Festival. Tout d’abord, un dîner a été organisé au village d’Al-Ezba à Chabramant, à Saqqara. Il a réuni bon nombre de stars, comme Fifi Abdou, Chérine, Lucy, Menna Fadali, Nahla Salama, Randa Al-Beheiri, le réalisateur Mohamad Al-Naggar, le scénariste Fayçal Nada et Soheir Abdel-Qader, vice-président du Festival. Une autre soirée a été organisée au Palais Mohamad Ali à Manial en présence d’une foule de stars arabes et étrangères. On notait notamment la présence du réalisateur Malek Al-Akkad, fils du réalisateur défunt Moustapha Al-Akkad, Ezzat Abou-Ouf, président du Festival, et sa fille la réalisatrice Mariam Abou-Ouf, Menna Chalabi, Khaled Aboul-Naga, Bouchra, Madeleine Tabar, Ghada Ibrahim, Mahmoud Qabil et Maha Abou-Ouf. Cette soirée a coïncidé avec l’anniversaire de Maha Abou-Ouf qui l’a célébré avec ses collègues.

 
Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire