Vie mondaine
Salmawy dédie son nouveau livre sur Mahfouz


Salmawy durant son allocution. (Photo : Amir Abdel-Zaher)
De gauche à droite : Gaber Asfour, ex-ministre de la Culture, Mohamad Al-Chazli, directeur du Centre Al-Ahram pour l'édition, et l'écrivain Mohamed Salmawy. (Photo : Amir Abdel-Zaher)
Essam Chiha, membre du mouvement réformiste du néo-Wafd, recevant sa dédicace. (Photo : Amir Abdel-Zaher)

La salle Sélim Takla à la fondation Al-Ahram a ouvert ses portes la semaine dernière pour accueillir la séance de dédicace du nouveau livre de Mohamed Salmawy, intitulé Howarat Naguib Mahfouz (les entretiens de Naguib Mahfouz). Salmawy a appelé à la création d’un musée dédié à Naguib Mahfouz à travers une souscription publique, loin de la bureaucratie gouvernementale qui a retardé, selon lui, la création de ce musée depuis la mort du Prix Nobel de littérature en 2006.

Etaient présents Gaber Asfour, ex-ministre de la Culture, les écrivains Sarwat Al-Kharabawi, Mona Makram Ebeid, Farida Al-Choubachi, Fouad Mansour, rédacteur en chef d’Al-Ahram Hebdo, l’éditeur Mohamad Rachad, le poète Ahmad Soweilam et Moustapha Hégazi, conseiller de l'ex-président Adly Mansour.

 
Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire