Semaine du 24 au 30 juillet 2013 - Numéro 984
Nabil Abdel-Fattah : « Il ne faut pas négliger la révision des programmes d’Al-Azhar »
  Nabil Abdel-Fattah, spécialiste des groupes islamiques, ancien directeur-adjoint du Centre d'Etudes Politiques et Stratégiques (CEPS) d’Al-Ahram, estime urgent de prendre des mesures contre le discours des extrémistes religieux. .
Nabil Abdel-Fattah
Nabil Abdel-Fattah
Rasha Hanafy24-07-2013

Al-Ahram Hebdo : Pensez-vous qu’il est temps de renouveler le discours religieux, notamment après les dernières évolutions en la matière en Egypte ?

— Que proposez-vous pour renouveler le discours religieux afin qu’il corresponde à l’époque actuelle ?

— Il faut commencer immédiatement à étudier scientifiquement tous les discours radicaux des Frères, des salafistes, de la Gamaa islamiya ainsi que du Hamas. Une étude qui servira à analyser la structure et le cadre de ce genre de discours. Elle nous aidera à élaborer une politique pour le discours religieux qui sera adoptée par les médias, l’enseignement, les Waqfs et Al-Azhar. Il faut également organiser des ateliers de formation pour tous les imams afin de donner une vision du renouvellement et du changement de ce discours. Il est important aussi de republier et de redistribuer les ouvrages de renouvellement dans la jurisprudence islamique comme ceux du cheikh Abdel-Metaal Al-Saïdi, de Mohamad Chaltout, d’Al-Maraghi et de tous les rénovateurs. Il est temps de les diffuser sur Internet. Il ne faut absolument pas négliger la révision des programmes d’Al-Azhar.

— Toutes ces étapes vont prendre du temps. Quelles peuvent être les mesures d’urgence ?

— Le renouvellement du discours religieux va prendre du temps, c’est certain. Des mesures d’urgence peuvent consister à répondre rapidement aux discours extrémistes et hostiles des médias, avec le ministère des Waqfs et Al-Azhar qui expliquent les vrais principes de la religion. C’est toute la société égyptienne qui est concernée. Je propose à tout le monde de lire l’ouvrage d’Al-Azhar intitulé Bayane lil nass (une déclaration aux gens). C’est un ouvrage de l’ancien cheikh d’Al-Azhar, Gadel-Haq Ali Gadel-Haq : il explore la conception de l’extrémisme, les déviances, les sources de la législation islamique, la question de la croyance et l’apostasie, la conception de l’hypocrisie, l’Etat islamique, le Daawa et le djihad.




Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire