Semaine du 12 au 18 décembre 2012 - Numéro 952
Squash : Al-Welili tout près du titre
  Les Championnats du monde individuel dames auront lieu aux îles Cayman (Caraïbes) du 13 au 21 décembre. Cinq Egyptiennes y participent, mais seule Ranim Al-Welili, actuelle n°2 mondiale WISPA, est capable d’arracher le titre de championne du monde.
welili
Chourouq Chimy12-12-2012

Les égyptiens ont remporté ces dernières années beaucoup de titres et pour plusieurs fois : champions du monde en individuel et par équipe hommes, champions du monde par équipe et individuel junior hommes et dames, championne du monde par équipe dames. Il ne leur reste que le titre de championne du monde individuel dames. La chance est grande lors de cette édition des Championnats du monde individuel qui auront lieu du 13 au 21 décembre aux îles Cayman. En effet, toutes les Egyptiennes aspirent à réaliser cet exploit non seulement pour arracher un titre prestigieux et exceptionnel qui sera inscrit dans le registre du circuit professionnel de la discipline, mais aussi pour enregistrer un record comme étant la première joueuse égyptienne et arabe à faire un exploit pareil. Avant cela, c’était impossible vu les classements mondiaux médiocres des Egyptiennes, même si une joueuse comme Omniya Abdel-Qawi, actuelle nº20 mondiale WISPA (Association internationale des joueuses professionnelles de squash), a pu pour la première fois de l’Histoire en 2010 disputer la finale des Championnats du monde individuel. Elle avait affronté la légende malaisienne de squash, Nicol David, l’imbattable joueuse du circuit, et Qawi a perdu, terminant finaliste. « Mais cela a complètement changé. Et il est temps pour qu’une joueuse égyptienne comme Ranim Al-Welili, actuelle nº2 mondiale, fasse un exploit pareil. Elle est prête maintenant », souligne Amir Waguih, directeur technique des sélections égyptiennes de squash. En fait, 4 joueuses égyptiennes participent à cette édition des Championnats du monde individuel au tour principal : Ranim Al-Welili, Nour Al-Cherbini, actuelle nº6 mondiale, Omniya Abdel-Qawi, Nour Al-Tayeb, actuelle nº25 mondiale, tandis que Kenzi Al-Dafrawi, actuelle nº57 mondiale, participe au tour qualificatif qui aura lieu du 13 au 15 décembre. « Welili, Cherbini et Qawi sont actuellement en bonne forme, mais Welili est la plus proche de décrocher le titre ». Qawi était depuis un an et demi le nº4 mondiale. Son classement a beaucoup baissé à cause d’une blessure. Mais elle a commencé à retrouver son niveau et sa bonne condition physique depuis 2 mois. Elle vient de terminer demi-finaliste lors de l’Open de Hong Kong qui s’est achevé la semaine dernière. Mais le tirage au sort l’a mise en premier match des Championnats du monde avec la légende malaisienne Nicol David, actuelle nº1 mondiale, tenante du titre et 6 fois championne du monde. « Le tirage au sort est vraiment injuste pour les joueuses égyptiennes. On va probablement perdre Qawi au premier tour. Aux 8es de finale, 2 Egyptiennes, Nour Al-Tayeb et Nour Al-Cherbini, s’affronteront. Ainsi, c’est évident de perdre une autre joueuse égyptienne plus tôt », explique Waguih.

Les Egyptiennes à l'affût

Al-Cherbini, 17 ans, est la plus jeune joueuse non seulement du top 10 mais aussi du top 20 du classement mondial. Cependant, elle n’arrête pas d’avancer en classement et en niveau. Elle peut créer une grande surprise, car elle possède une excellente condition physique grâce à son âge. Elle est talentueuse et possède une bonne expérience, mais cela ne lui permet pas d’arracher le titre. Par contre, Ranim Al-Welili, 23 ans, est disposée à le remporter vu son actuel classement mondial et son expérience moyenne en squash. Avant, le vrai obstacle pour les joueuses égyptiennes et étrangères qui se qualifient à la finale était la performante joueuse Nicol David. Mais Al-Welili a fait une grande surprise en la battant depuis 2 mois en finale de l’Open de Malaisie en remportant le tournoi. « A part ses grandes capacités techniques, Welili possède actuellement un excellent moral. Elle a récemment battu David. Elle vient de remporter le titre de championne du monde par équipe et son classement est stable à la 2e place mondialement ».

Manque de concentration

Décrocher le titre de championne du monde était le rêve de toujours de Welili. Elle a beaucoup sacrifié pour pouvoir améliorer son niveau et aspire à l’arracher un jour. Sa seule lacune était le manque de concentration. « Mais elle aime jouer sous la pression », note Waguih. Une pression qui l’empêche de donner des interviews à la presse pour plus de concentration. Le monde du squash égyptien et les journalistes spécialisés ont beaucoup d’espoir pour qu’elle décroche le titre cette édition. Mais Nicol David n’est pas facile à battre. C’est une adversaire très coriace. Elle est en très bonne forme. En plus, elle a déclaré qu’elle visait le titre et pas moins que cela. « David, 29 ans, a une très grande expérience en squash. Sa condition physique est parfaite. Elle mérite le titre de légende de squash. Cependant, à mon avis, la différence d’âge entre elle et Welili est un atout pour nous. D’ailleurs, elle n’a pas faim de victoires comme avant et c’est normal », renchérit Waguih qui dit que les hommes disputent en parallèle les Championnats du monde individuel qui auront lieu du 14 au 17 décembre au Qatar. Si un joueur égyptien comme Rami Achour arrache le titre, ce sera une motivation de plus pour les dames afin de suivre la voie. Rendez-vous alors aux îles Cayman l

Calendrier

Les 16 et 17 décembre 2012

Nicol David (Mal, 1*) – Omniya Abdel-Qawi (Egy, 20) ; Annie Au (Hkg, 8) – Jaclyn Hawkes (Nzl, 19) ; Nour Al-Cherbini (Egy, 6) – Qualifiée ; Madeline Perry (Irl, 9) – Nour Al-Tayeb (Egy, 25) ; Alison Waters (Ang, 4) – Marlene West (Cay, 226) ; Samantha Teran (Mex, 17) – Qualifiée ; Jenny Duncalf(Ang, 12) – Qualifiée ; Camille Serme (Fra, 13) – Qualifiée ; Kasey Brown (Aus, 11) – Qualifiée ; Low Lee Wern (Mal, 7) – Sarah Kippax (Ang, 22) ; Rachael Grinham (Aus, 16) – Qualifiée ; Laura Massaro (Ang, 3) – Qualifiée ; Natalie Grinham (Aus, 14) – Donna Urguhart (Aus, 15) ; Joelle King (Nzl, 5) – Joey Chan (Hkg, 21) ; Dipika Pallikal (Ind, 10) – Qualifiée ; Ranim Al-Welili (Egy, 2) – Aisling Blake (Irl, 23).

8es de finale

Le 18 décembre

Quarts de finale

Le 19 décembre

Demi-finales

Le 20 décembre

Finale

Le 21 décembre

*Classement mondial WISPA




Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire