Semaine du 12 au 18 décembre 2012 - Numéro 952
Football: Hamdi, une star montante
  Auteur d'une performance exceptionnelle, Al-Sayed Hamdi, qui était censé quitter Ahli en janvier prochain, est devenu la nouvelle fer de lance de l’attaque des Rouges.
Hamdi
Al-Sayed Hamdi (Photo: AP)
Mohamad Mosselhi12-12-2012

Auteur de 3 buts dans les 5 dernières rencontres des Rouges, Al-Sayed Hamdi a confirmé assez tard qu’il ne mérite pas seulement de porter le maillot des Rouges, il est en passe de réserver sa place parmi les stars de la Citadelle Rouge.

Arrivé à Ahli pendant l’été 2011 en provenance de Petrojet, Hamdi n’a pas joué un grand rôle avec le directeur technique des Rouges de l’époque, Manuel José Da Silva, n’ayant que quelques minutes. Mais la situation a changé avec Hossam Al-Badri qui a succédé à Da Silva. Au départ, Al-Badri n’était pas convaincu des capacités techniques du nouvel attaquant de l’équipe.

Après avoir garanti sa place aux demi-finales, Hossam Al-Badri, directeur technique des Rouges, a décidé de donner l’occasion aux remplaçants de jouer contre Zamalek à l’occasion de la dernière journée des quarts de finale de la compétition africaine.

Se voyant absent de la liste des 18 joueurs qui allaient disputer cette rencontre, Hamdi a exprimé son refus de cette mise à l’écart d’une manière violente. Mécontent du comportement du joueur, Al-Badri a signifié à l’administration du club qu’il pouvait se passer des services de Hamdi. Il a même conseillé de le vendre à un autre club en janvier.

Mais à la surprise générale, Al-Badri a retenu l’attaquant dans la liste qui a voyagé au Nigeria pour jouer contre Sunshine Stars à l’occasion des demi-finales de la Ligue des champions d’Afrique.

De son côté, Hamdi n’a pas raté cette chance. Il a fait preuve d’une performance exceptionnelle lors du match en réalisant un but et en offrant un autre lors de la rencontre qui s’est achevée sur un nul de 3-3.

En effet, Ahli doit son titre africain à Hamdi. Ce dernier a contribué dans une grande partie à ce titre grâce à son but marqué lors de la finale aller qui a sauvé les Rouges d’une défaite à domicile. Ce but a augmenté les espoirs des Rouges dans la compétition d’autant plus que leur défaite risquait de bouleverser complètement la situation.

A Radès, en Tunisie, lors de la finale retour, l’attaquant de 26 ans avait fait une bonne impression en offrant le but d’ouverture lors de la rencontre, ce qui a conduit les Rouges à réaliser une victoire de 2-1 et à remporter le titre.

Au Japon, Hamdi était aussi à la hauteur en réalisant le premier but de son équipe contre Sanfrecce Hiroshima. Il a présenté une performance séduisante tout au long de la rencontre. C’est clair que Hamdi a tourné la page du passé. Il est sur le point de devenir la nouvelle star de l’attaque des Rouges .




Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire