Sports > Sports >

Premier test de Cuper

Mohamad Mosselhi, Mardi, 24 mars 2015

La sélection nationale rencontrera la Guinée équatoriale jeudi en Egypte. Une rencontre importante pour Hector Cuper, le nouveau sélectionneur argentin des Pharaons.

Hector Cuper
Hector Cuper.

Ce jeudi, Hector Cuper, nouveau directeur technique des Pharaons, commencera sa mis­sion avec la sélection nationale par une ren­contre amicale contre la Guinée équatoriale. Un sérieux test pour l’ancien entraîneur de l’Inter Milan qui fera une première évaluation des Pharaons avant les qualifications pour la pro­chaine CAN en juin prochain. Sans compéti­tions locales ni connaissance de la majorité des joueurs égyptiens, Cuper a laissé la tâche de choisir les joueurs participants à ce match à son assistant égyptien Ossama Nabih, qui a conser­vé son poste dans le staff technique de Cuper. « C’est Ossama Nabih qui a choisi les joueurs pour cette rencontre », confie Alaa Abdel-Aziz, directeur administratif de la sélection. Nabih a convoqué 9 joueurs évoluant à l’étranger, tels que le milieu de Fiorentina Mohamad Salah, qui brille actuellement avec la Viola, et l’atta­quant de la formation portugaise Rio Ave, Ahmad Hassan, dit Koka, deuxième meilleur buteur du championnat portugais cette saison. Mais le milieu offensif de Basel, Ahmad Hammoudi, ne pourra pas participer à la ren­contre de jeudi en raison de blessure. La convo­cation de 18 joueurs d’Ahli et de Zamalek dans la liste des 24 évoluant en Egypte (10 d’Ahli et 8 de Zamalek) est due à l’absence des compéti­tions locales permettant de sélectionner les meilleurs joueurs du championnat national. Ces deux équipes participent aux compétitions afri­caines interclubs qui se déroulent actuellement. Après le retour du championnat gelé en février à la suite de la catastrophe du stade de la Défense aérienne, la situation sera complète­ment différente, car Cuper aura l’occasion d’observer tous les joueurs sur le terrain. Ce qui lui permettra de juger convenablement tout un chacun.

Il sera trop tôt aussi pour juger Cuper dans cette rencontre parce qu’il n’a pas eu le temps de concevoir une stratégie de jeu, outre le fait qu’il n’a pas choisi les joueurs. Mais une vic­toire sera nécessaire pour lui, afin de faire un bon début avec les Pharaons, car une défaite face à une équipe moyenne comme celle de la Guinée équatoriale, même si elle a réussi à atteindre les demi-finales de la dernière CAN, sera mal digérée par les Egyptiens déçus des derniers mauvais résultats réalisés par les Pharaons sous la houlette de son prédécesseur Chawqi Gharib. « Mon objectif est de construire une nouvelle équipe égyptienne capable de concrétiser les aspirations des Egyptiens », avait déclaré Cuper, lors de sa première confé­rence de presse après la signature de son contrat avec la Fédération égyptienne de football. « A partir de maintenant, je m’attellerai à décou­vrir le football égyptien et les joueurs, afin de remédier rapidement aux lacunes », a-t-il ajou­té. Malheureusement, Cuper n’aura pas beau­coup de temps pour réaliser sa mission avant le coup d’envoi des qualifications africaines qui commenceront en juin. Il doit profiter de la rencontre de jeudi pour prouver sa capacité à aller de l’avant.

Les 31 Pharaons

Gardiens : Chérif Ekrami (Ahli), Ahmad Al-Chennawi (Zamalek), Ali Lotfi (Enppi), Mohamad Al-Chennawi (Petrojet).

Défenseurs : Ahmad Hégazi (Perugia, Ita), Ahmad Fathi (Oum Salal, Qat), Ahmad Al-Mohammadi (Hull City, Ang), Mohamad Abdel-Chafi (Ahli Djeddah, Arabie saou­dite), Rami Rabia (Sporting Lisbonne, Por), Mohamad Naguib, Saad Samir, Bassem Ali, Hussein Al-Sayed (Ahli), Ali Gabr (Zamalek), Ayman Achraf (Smouha), Ragab Nabil (Wadi Degla).

Milieux : Saleh Gomaa (Nacional de Madeira, Por), Mohamad Al-Nenni (Basel, Sui), Mohamad Salah (Fiorentina, Ita), Hossam Ghali, Mahmoud Hassan « Trezeguet », Moëmen Zakariya (Ahli), Hazem Emam, Ibrahim Salah, Ahmad Tewfiq, (Zamalek), Amr Al-Soulaya (Ismaïli).

Attaquants : Ahmad Hassan « Koka » (Rio Ave FC, Por), Emad Metaeb (Ahli), Bassem Morsi, Khaled Qamar (Zamalek), Mahmoud « Kahraba » Abdel-Moneim (Enppi).

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique