Sports > Sports >

Ahli à deux doigts de l’exploit

Mohamad Mosselhi, Lundi, 29 septembre 2014

Ahli s’est qualifié pour la finale de la Coupe de la CAF après sa victoire 2-1 contre les Camerounais de Coton Sport, dimanche au Caire. C’est la première fois qu’une équipe égyptienne parvienne à ce stade de la compétition

Ahli à deux doigts de l’exploit
Le milieu burkinabé d'Ahli, Moussa Yedan (à gauche), a réalisé le but d'égalisation des Rouges. (Photo:Reuters)

L’aventure victorieuse d’Ahli à la Coupe de la CAF continue avec sa dernière victoire contre les Camerounais de Coton Sport, dimanche à l’occasion du match retour des demi-finales de la Coupe de la CAF. Cette victoire à domicile a permis à Ahli de se qualifier pour la finale de la com­pétition continentale pour la pre­mière fois de l’histoire du club et des clubs égyptiens dans la nou­velle version de la Coupe de la CAF.

Un grand exploit pour les Rouges qui sont habitués à ce genre de défis même s’ils sont apparus en deçà de leur forme habituelle.

Grâce à leur victoire de 1-0 lors du match aller, il y a dix jours à Garoua, au Cameroun, les Rouges ont disputé la rencontre de dimanche avec un excès de confiance. Ce qui a donné l’occa­sion aux Camerounais de dominer le premier quart d’heure de la ren­contre : ils ont opéré une série d’attaques qui ont abouti à un but de Joseph Kombousà la 14e minute du début du jeu.

Ahli a essayé en vain à plusieurs reprises d’égaliser le score, mais les joueurs déconcentrés n’ont pas réussi à réaliser cet objectif. Et c’était le milieu burkinabé des Rouges, Moussa Yedan, ancien joueur de Coton Sport, qui a marqué le but d’égalisation, à trois minutes de la fin de la première mi-temps.

La deuxième mi-temps a témoigné d’une amélioration dans le jeu des Rouges. L’attaquant vedette de l’équipe, Amr Gamal, a réussi à mar­quer le but de la victoire à la 77e minute.

« Se qualifier pour la finale de la Coupe de la CAF dans ces circons­tances difficiles est un grand exploit. C’est vrai que notre performance n’était pas satisfaisante, mais on a réalisé l’essentiel. Franchement, notre performance lors du match aller était meilleure », confie Ahmad Ayoub, entraîneur d’Ahli.

C’est clair que les Rouges, malgré leur victoire, n’ont pas convaincu leurs adversaires lors de la rencontre. Ce qui a donné l’occasion aux Camerounais de menacer les filets de Chérif Ekrami à plusieurs reprises. Résultat: ils ont marqué. Le manque d’imagination des atta­quants de Coton Sport et leur niveau médiocre ont empêché l’équipe de doubler le score et de profiter des largesses défensives des Rouges. Au niveau offensif, les Rouges ont été incapables de menacer leurs adver­saires d’une façon sérieuse. En fait, les deux buts de l’équipe étaient dus à un effort individuel du milieu burkinabé Moussa Yedan, et à un coup franc de Walid Soliman. Et ce, avant qu’Amr Gamal ne déclenche son tir, qui a touché le poteau et a fini au fond des filets vides.

Ahli a eu beaucoup de chance d’avoir un adversaire faible, comme Coton Sport. Théoriquement, sa mission ne sera pas difficile en finale face à l’équipe ivoirienne de Sewe Sport dont le niveau technique ne diffère pas de celui de Coton Sport.

Les Ivoiriens, qui se sont quali­fiés pour la finale aux dépens des Congolais de Léopards (0-0 à l’al­ler, 1-0 au retour en Côte-d’Ivoire), étaient dans le même groupe qu’Ahli lors des quarts de finale. Ils n’ont pas réussi à battre les Rouges lors des deux rencontres.

Sewe Sport a concédé un nul de 1-1 contre Ahli en Côte d’Ivoire avant de subir une défaite de 0-1 au Caire. Et c’était Walid Soliman, milieu brillant d’Ahli dans cette compétition, qui a marqué le but de la victoire au cours de cette ren­contre sur un penalty.

Les joueurs d’Ahli auront ainsi l’occasion d’inscrire leur nom en lettres d’or dans l’histoire du football égyptien s’ils parviennent à rempor­ter le titre de la Coupe de la CAF, jamais remporté par une équipe égyp­tienne depuis sa création en 2004. La coupe est à la portée des Rouges qui sont déterminés à gagner .

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique