Sports > Sports >

Escrime mondial  : Défaite d’Aboul-Qassem

Doaa Badr, Mardi, 22 juillet 2014

Le vice-champion olympique égyptien de fleuret en escrime, Alaaeddine Aboul-Qassem, a manqué de briller aux Championnats du monde d’escrime de Kazan (Russie).

Escrime mondial
Aboul-Qassem continue sa chute.

L’Académie de tennis de Kazan (Russie) a accueilli, du 15 au 23 juillet, les Championnats du monde d’escrime. 102 escrimeurs représen­tant 54 pays disputent ces Mondiaux. 24 Egyptiens se sont déplacés à Kazan avec en tête de la délégation la star Alaaeddine Aboul-Qassem, médaillé d’argent aux Jeux Olympiques (JO) de Londres au fleuret. Depuis sa médaille olympique, Aboul-Qassem traverse une mauvaise période. Resté en convalescence pendant une longue période, à cause de blessures, sans bon entraînement, personne ne s’attendait à ce qu’il réalise de bonne performance à ces Mondiaux.

Son élimination dès les 8es de finale n’a pas été une surprise. Même si son parcours n’a pas été si mauvais. L’Egyptien a joué de très bons matchs, a prouvé son talent et son excellente technique de jeu dans l’épreuve de fleuret. Aboul-Qassem, qui occupe actuellement la 27e place mondiale, a battu facilement au premier tour le champion tunisien Mohamad Samandi (33e mondial) sur le score de 15-11.

Escrime mondial
Aboul-Qassem continue sa chute.

En 16es de finale, il a continué sur sa lancée en battant le Polonais Michal Majewski (25emondial) sur le score de 15-13. C’est aux 8es de finale qu’il a eu des problèmes, stoppé par l’excellent escrimeur russe, Alexey Cheremisinov (3e mondial). Aboul-Qassem s’est incliné devant le Russe sur le score de 12-15, après avoir disputé un match très diffi­cile et d’un très haut niveau. Il est à noter que c’est cet athlète russe qui a remporté la médaille d’or de l’épreuve. Aboul-Qassem a terminé 16e de cette compétition, qui a réuni 133 athlètes. Un résultat acceptable vu le niveau de notre champion. Durant les 2 der­nières années, le jeune Egyptien n’a réalisé aucune bonne performance dans les tournois internationaux. La seule médaille obtenue était une bronze aux Championnats d’Afrique 2014, après avoir terminé 5e en 2013. En réa­lité, depuis sa médaille olympique, son niveau a connu une forte régression. Au début, c’était à cause de sa blessure. Puis l’instabilité qui régnait en Egypte a profondément affecté sa préparation, ce qui a encore plus affaibli son niveau aujourd’hui.

A préciser qu’en fleuret, en épée et en sabre individuel, il a réalisé la meilleure perfor­mance égyptienne de ces Mondiaux.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique