Sports > Sports >

Ces nouveaux joueurs à suivre

Karim Farouk, Lundi, 09 juin 2014

Disputant leur première Coupe du monde, plusieurs joueurs seront sous les feux des projecteurs après avoir enchanté le public dans leurs clubs respectifs. Les spectateurs s'attendent donc à du spectacle sur la scène la plus prestigieuse de la planète foot.

Nouveaux joueurs

Eden Hazard (Belgique)
Nouveaux joueurs
La Belgique est perçue comme l’outsider de ce Mondial, et Eden Hazard est sans aucun doute son arme fatale. L’ailier belge a montré d’immenses qualités lors des deux dernières saisons avec Chelsea en Premier League. Auteur de 14 buts et 7 passes décisives, il a montré sa capacité à débloquer les solides défenses de la Premier League anglaise. Une prestation qui a été largement reconnue en décrochant le titre de meilleur espoir en Angleterre. Hazard (23 ans) est aussi très flexible et polyvalent. Son entraîneur en Belgique, Marc Wilmots, l’utilise parfois sur la gauche, une autre fois sur la droite, parfois au centre pour le garder à proximité du but et profiter de sa puissante frappe. Les médias parlent beaucoup de lui et de la Belgique dans ce Mondial, mais lui garde les pieds sur terre. « Tout le monde dit qu’on a une excellente génération et qu’on peut réaliser quelque chose de grand. Mais il faut garder les pieds sur terre. On sait qu’on est une jeune équipe, une très bonne, oui mais une jeune équipe. Nous essayerons de passer le premier tour et ensuite si on atteint les quarts ou les demis, ce sera quelque chose d’exceptionnel », dit-il.
Diego Costa
(Espagne)
Nouveaux joueurs
L’attaquant de l’Atletico Madrid, Diego Costa, est capable de donner une toute autre dimension à l’offensive de l’Espagne. Le champion du monde en titre s’est fait connaître grâce à sa «
Tiki Taka », mouvement caractérisé par un grand nombre de possessions du ballon et un inlassable jeu de courtes passes pour débloquer les défenses adverses. Costa est un vrai numéro 9, ce qui faisait défaut à la sélection d’Espagne depuis la chute du niveau de Fernando Torres et le vieillissement de David Villa. Rapide, imposant physiquement et bon jeu de tête, Costa va directement vers le but et donnera ainsi plus d’options à l’attaque de la Furia Roja. Le sélectionneur Vicente Del Bosque a tout fait pour le convaincre de jouer pour l’Espagne au lieu du Brésil, son pays d’origine, dans une affaire qui a suscité des débats houleux. « C’était une décision difficile que de préférer l’Espagne au Brésil. Mais après réflexion, je me suis aperçu que je dois tout ce que j’ai accompli dans ma vie à ce pays », explique Costa (25 ans), qui n’a débuté sa carrière internationale qu’en mars 2013.
Avec 35 buts marqués la saison passée, toutes compétitions confondues, Costa est une valeur sûre s’il récupère entièrement de la blessure qu’il a eue en fin de saison. Après tout, il voudra rééditer l’exploit de Marcos Senna, un autre Brésilien, qui s’est naturalisé espagnol, pour remporter la Coupe d’Europe 2008 et inaugurer ainsi une ère de domination espagnole sur le football mondial.
Neymar
(Brésil)
Nouveaux joueurs
Il porte tous les espoirs des Brésiliens sur le dos lors de cette édition de la Coupe du monde. L’attaquant de la Selecao est sûrement le joueur le plus talentueux de son équipe, mais aussi l’un des plus doués de cette génération. Neymar possède toutes les qualités pour épater le public : rapide, excellent jeu de pied et bien sûr les dribbles esthétiques, qui sont une spécialité brésilienne à bousculer les défenseurs. Son transfert à la FC Barcelone a fait couler beaucoup d’encre, mais sa saison n’a pas été à la hauteur après que le ténor espagnol l’eut clôturée en queue de poisson, sans compter qu’une enquête est ouverte concernant le vrai montant de son transfert. Mais avec le Brésil, c’est une autre histoire. Il a déjà savouré la gloire en menant la Selecao au titre de la Coupe des confédérations la saison passée. Mais la Coupe du monde est différente pour lui. « C’est un rêve d’enfance qui a vu le jour (jouer en Coupe du monde). C’est l’un de mes jours les plus heureux que de représenter mon pays en Coupe du monde. Je ferai de mon mieux pour rendre nos supporters heureux. Je suis ému, inquiet, nerveux … j’attends que ce jour arrive », dit-il.
Paul Pogba
(France)
Nouveaux joueurs
Le milieu des Bleus est la version améliorée de l’ancien pivot de la France Patrick Vieira. Pogba (186 cm) est l’un des rares joueurs qui combine puissance physique, talent et clairvoyance en tant que milieu central. Depuis son arrivée à la Juventus pendant l’été 2012, il s’est vite situé dans l’échiquier d’Antonio Conte et est devenu l’un des éléments inspirateurs de la domination du géant de Turin au niveau local. Pogba (21 ans) a aussi vite mûri au championnat italien et a mené la France à la Coupe du monde junior en 2013, décrochant le titre de meilleur joueur de la compétition. Didier Deschamps l’a intégré dans l’équipe seniors pour le déplacement au Brésil. « C’est un rêve que de jouer en Coupe du monde. J’espère qu’on pourra remporter le titre », dit Pogba.
Bien qu’il doive rejoindre le groupe formé par des joueurs tels que Yaya Touré, Xabi Alonso et Andrea Pirlo, Pogba doit prouver qu’il en est à la hauteur, vu qu’il n’a réussi ni à placer la Juventus parmi les grands en Europe ni expliquer pourquoi Alex Ferguson, l’un des meilleurs entraîneurs de l’histoire, lui a permis de quitter gratuitement Manchester United.

ET

Nouveaux joueurs

Raheem Sterling a été la grande révélation du football anglais cette saison. Il a marqué 10 buts avec Liverpool dans une course acharnée au titre du championnat la saison passée avant de s’incliner face à Manchester City. A 19 ans, il a pu se distinguer parmi les centaines des meilleures vedettes du monde pour mériter ainsi le titre de meilleur espoir anglais.

Nouveaux joueurs

Mario Goetze (22 ans) est la vedette montante du football allemand. Talentueux, rapide et adroit, il a montré de grandes qualités avec son ancienne équipe, Dortmund, en 2012 avant de rejoindre la Bayern Munich. Sa dernière saison n’était pas à la hauteur de ses espoirs car l’entraîneur Pep Guardiola ne lui avait pas accordé de grandes opportunités de jeu, mais il espère lui montrer son erreur, en enchantant le public au Brésil.

Nouveaux joueurs

L’attaquant de la Bosnie, Edin Dzeko, sera l’un des attaquants à remarquer lors de ce Mondial. Grâce à ses 193 cm de taille, il ne passera sûrement pas inaperçu. Dzeko a été le meilleur buteur de son équipe lors des qualifications, avec 10 buts. De même, il a marqué 16 buts dans le parcours victorieux de Manchester City en championnat anglais.

Ciro Immobile a été la grande révélation du championnat italien cette saison. Avec 22 buts en 33 matchs marqués avec Turin, il a sûrement confirmé ses qualités de buteur. Et bien qu’il n’ait disputé que deux matchs seulement avec l’Italie, l’entraîneur César Prandelli l’a convoqué pour la Coupe du monde. La place d’attaquant de pointe semble être réservé à Mario Balotelli, mais Immobile sera prêt à bondir de la touche dès que la chance lui sourira.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique