Sports > Sports >

Le racisme frappe de nouveau en Espagne

Mercredi, 07 mai 2014

En football, la Liga espagnole a été au centre des débats la semaine dernière après que le latéral droit du FC Barcelone, Dani Alves (Brésil), eut été victime d’un acte raciste.

le racisme1
(Photo : AP)

Lors de la rencontre de son équipe contre Villarreal le dimanche 27 avril, Alves (photos à droite) a été insulté et s’est vu lancer une banane dans sa direction. En réponse, le Brésilien a ramassé la banane et mangé un morceau avant de lancer le reste. « Nous avons longtemps souffert en Espagne de ce genre de comportement. Il faut un peu d’humour pour y faire face », a-t-il dit. Une large campagne de tous les footballeurs du monde a été lancée pour sou­tenir le joueur. La liste a compris des noms tels que Neymar (Brésil), Sergio Aguero (Argentine), Luis Suarez (Uruguay), Mario Balotelli (Italie), Samuel Eto’o (Cameroun), Robert Lewandowski (Pologne) et l’Egyptien Ahmad Hassan, doyen des joueurs du monde, qui se sont tous fait photographier mangeant des bananes. La police a arrêté l’auteur du lancer, David Campayo Lleo (26 ans), qui travaille au club de Villarreal, et il subira une sanction.

Bien que l’événement ait provoqué une indignation partout que ce soit en Europe ou ailleurs, le milieu sénégalais de Levante, Pape Diop (photo à gauche), a été une autre victime une semaine après. Dimanche dernier, alors qu’il jouait contre l’Atletico de Madrid, une section du public a entonné des expressions de singe, et lui a répondu en dansant. « Je voulais faire quelque chose pour diffuser l’attention. C’est un manque de respect que nous trou­vons dans tous les stades ici. C’est provoquant et il faut que cela cesse », a-t-il dit.

L’Espagne a un terrible record dans ce domaine et de grandes vedettes comme Eto’o, Ronaldinho (Brésil) et Claude Makalele (France) ont subi de nombreuses insultes. Alves avait estimé en janvier 2013 que la longue bataille contre le racisme en Espagne est une « guerre perdue ». Mais pour ne pas être pessimiste, il faudrait dire que le pays a encore un long chemin à faire et bien des efforts à accomplir.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique