Sports > Sports >

Les Blancs en bonne voie

Karim Farouk, Mardi, 11 février 2014

Zamalek s’est imposé face à l’AS Douanes du Niger 2-0 à l’aller du tour prélimi­naire en Ligue d’Afrique. Un résultat rassurant avant le match retour, dimanche prochain à Niamey.

Les Blancs en bonne voie
(Photo:AI-Ahram)

Jouant sur le terrain de l’emblé­matique stade du Caire, dans une ambiance festive animée par la présence de plus de 10 000 supporters pour la première fois depuis de longs mois, Zamalek a enregistré un départ, sans dérapage, mais rassurant face à l’AS Douanes du Niger 2-0 à l’aller du tour préliminaire de la Ligue d’Afrique le dimanche dernier.

Comme attendu, les Blancs ont entamé le match en mettant une grande pression sur les visiteurs. Mais il a fallu attendre la 35e minute pour que Mohamad Ibrahim ouvre le score sur penalty après une faute contre le jeune ailier Moustapha Fathi dans la surface. Et bien que l’entraîneur, Ahmad Hossam « Mido », ait commencé le match avec un schéma offensif de 4-1-4-1, il a dû changer sa tactique puisque ses hommes ont manqué d’imagina­tion face à une défense nigérienne solide et organisée. Passant à un schéma de 4-1-3-2 lors de la deu­xième période avec l’entrée d’Omar Gamal, Ahmad Gaafar et Omar Gaber, outre la montée en masse vers l’offensive, les Blancs ont créé le danger. Moemen Zakariya a doublé la mise à la 85e minute pour assurer les 3 points du match. L’écart aurait été grand si Gaafar, Ahmad Ali, Hazem Emam et Mohamad Ibrahim avaient concrétisé un tant soit peu de nombreuses chances offertes à eux sans négliger la performance héroïque du gardien nigérien.

« Je suis très heureux d’avoir mar­qué mon premier but dans un match qui est important pour nous, surtout qu’il va donner un bon avantage avant le retour. Le public nous a beaucoup motivés. Nous voulions tous gagner pour le rendre heureux. Mais nous étions meilleurs tout au long de la rencontre. Nous pouvions réaliser un meilleur score. Nous irons chercher la victoire au Niger. Nous ne nous contenterons pas de notre avantage au Caire », a dit Zakariya après le match.

Pour la première fois, cette année, le public a été autorisé à assister aux rencontres, interdit d’y assister par la Fédération égyptienne et les autori­tés compétentes de football qui ont décidé pour que le Championnat national se déroule à huis clos. Mais à l’occasion de la Ligue d’Afrique, le ministère de l’Intérieur a autorisé la présence de 10 000 personnes dans les gradins. La foule a animé le spectacle et intimidé le champion nigérien. L’AS Douanes n’a pas montré de quoi inquiéter Zamalek tout au long des 90 minutes. Il a préféré se replier en défense afin de contenir le ténor cairote laissant le gardien Abdel-Wahed Al-Sayed bâiller.

Probablement, les Nigériens mon­treront une autre face à domicile, dimanche prochain. Mido semble peu inquiet et reste déterminé à conserver sa cadence offensive. « L’AS Douanes était une équipe inconnue pour nous. Nous la connaissons bien maintenant. Je pense que nous avons joué un grand match, mais la chance n’était pas de notre côté pour augmenter le nombre de buts. Nous irons au Niger pour gagner et je pense que nous allons réaliser une large victoire », conclut « l’aventurier ».

Le jeune entraîneur devra être plus méfiant afin de ne pas subir une pres­sion et sera confronté à d’étranges circonstances telles que l’état du ter­rain, le public, l’ambiance et le niveau de l’adversaire qui peut changer sur son propre terrain.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique