Sports > Sports >

Ahli appelé à voir grand

Mohamad Mosselhi, Lundi, 15 octobre 2012

Ahli rencontrera la formation nigériane de Sunshine Stars ce dimanche au Caire à l’occasion du match retour des demi-finales de la Ligue des champions d’Afrique. Les Rouges doivent assurer leur qualification pour la finale.

ahli

Ahli, représentant de l’Egypte à la Ligue des champions d’Afrique, sera au rendez-vous ce dimanche au stade Al-Défaa Al-Gawi (la défense militaire) au Caire. Et ce, en rencontrant les Nigérians de Sunshine Stars à l’occasion du match retour de la compétition africaine. Une rencontre qui s’annonce relativement facile, vu le bon résultat obtenu lors du match aller il y a deux semaines à Abuja, et aussi à cause du niveau moyen de l’adversaire qui est à la portée des Rouges.
Favorisés par leur nul de 3-3 lors du match aller à Abuja, les Rouges ne doivent pas affronter de grands problèmes lors du match retour. Ahli doit éviter la défaite pour assurer sa qualification pour la finale africaine.
En effet, la défaite des Rouges lors de cette rencontre sera difficile d’autant plus que l’adversaire n’a pas présenté de performance qui pourrait inquiéter les Rouges lors du match retour. Il est indéniable qu’il existe une grande différence entre les deux équipes en ce qui concerne le niveau du jeu et de l’expérience.
Bien que le match aller soit à l’extérieur, les 6 fois champions d’Afrique ont dominé la rencontre de bout en bout. Ils ont maîtrisé la situation tout au long de la rencontre, alors que les hôtes se sont contentés d’égaliser le score à 3 reprises.
« C’est vrai que l’adversaire n’est pas puissant. Mais il ne faut pas le sous-estimer », explique Mohamad Youssef, entraîneur de l’équipe. « Les joueurs sont tenus de prendre cette rencontre au sérieux et d’oublier le résultat du match aller », ajoute-t-il.
Le bon résultat obtenu lors du match aller a beaucoup rassuré le cadre technique de l’équipe qui a préféré préparer le match retour au Caire au lieu de le faire à l’étranger. Hossam Al-Badri, directeur technique de l’équipe, a décliné l’offre d’Ittihad Djedda de jouer une rencontre amicale contre cette équipe saoudienne à Djedda.
« Nous avons refusé de jouer à Djedda afin d’éviter les blessures qui sont devenues très récurrentes », explique Hossam Al-Badri.
En effet, les nombreuses blessures qui frappent les joueurs sont devenues un vrai casse-tête pour le cadre technique.
Bien que le quatuor blessé Emad Metaeb, Sayed Moawad, Mohamad Naguib et l’attaquant mauritanien Dominique Da Silva soit sur le point de se rétablir et de participer au match retour, le milieu doué de l’équipe, Walid Soliman, a subi une sérieuse blessure au genou. Des doutes circulent autour de sa participation à la rencontre de dimanche.
« L’équipe souffre du grand nombre de blessures qui frappent les joueurs. Il y a longtemps qu’elle n’a pas joué avec un effectif au complet », déclare l’entraîneur de l’équipe.
Le retour de Emad Metaeb va augmenter la puissance offensive de l’équipe, surtout que sa présence donne du poids à l’attaque des Rouges même si son remplaçant Al-Sayed Hamdi a fasciné lors du match aller.
Ce dernier a présenté une performance exceptionnelle lors du match en réalisant un but et en offrant un autre. Mais Hamdi était sur le point de quitter le club, surtout après ses nombreux problèmes avec Hossam Al-Badri. La situation s’est dégradée entre eux quelques heures avant la rencontre contre Zamalek, à l’occasion de la dernière journée des quarts de finale de la compétition africaine.
Après avoir garanti sa place en demi-finales, Al-Badri a décidé de laisser reposer la majorité des titulaires et de donner l’occasion aux remplaçants. Se voyant absent de la liste des 18 joueurs qui vont disputer la rencontre, Hamdi a exprimé son refus de cet écartement. Des informations disaient qu’il allait quitter le club du siècle le plus tôt possible.
Mais à la surprise générale, Al-Badri a retenu l’attaquant dans la liste qui a voyagé au Nigeria. « Je n’ai aucun problème avec aucun joueur. Tous les joueurs sont traités de la même manière. Et leur performance sera le facteur décisif dans leur participation, et le cas de Hamdi en est un exemple », explique le directeur technique de l’équipe.
« Je suis très heureux de ma performance contre Sunshine Stars. Je promets de faire de mon mieux pour conserver ma place parmi les titulaires. J’avais besoin d’avoir une chance pour m’exprimer et je pense que j’ai réussi », ajoute Al-Sayed Hamdi.
Ce dernier pourra avoir une autre chance lors de la rencontre de dimanche. Il est prié donc de profiter de son succès à Abuja. Ainsi, les Rouges vont en profiter en atteignant la finale:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique