Sports > Sports >

Les Lions de Yaoundé ratent la CAN

Mohamad Mosselhi, Lundi, 15 octobre 2012

Comme l'Egypte, le Cameroun n'ira pas en Coupe d'Afrique des Champions. Ce qui permet au Cap-Vert d'y participer pour la première fois de son histoire.

les lions

Pour la deuxième fois consécutive, le Cameroun, 4 fois champion d’Afrique, rate son entrée à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN). La victoire des Lions (2-1) contre le Cap-Vert à l’occasion du match retour du dernier tour des qualifications n’a pas été suffisante pour leur assurer leur ticket.

Les Lions avaient, en effet, perdu le match aller (2-0) à la surprise générale. Le nouveau directeur technique de la sélection, Jean Paul Akono, qui a pris l’équipe nationale en charge suite à la défaite du match aller, et au retour de l’attaquant Samuel Eto’o après 8 mois d’absence, n’a pas réussi à faire mieux que l’Egypte éliminée dès le premier tour.

Cette défaite des Lions permet au Cap-Vert de se qualifier pour la CAN pour la première fois de son histoire. Le Maroc, une autre puissance africaine, a lui aussi frôlé l’élimination après sa défaite de 2-0 contre le Mozambique lors du match aller. Mais les Lions de l’Atlas ont ensuite écrasé leur rival 4-0 lors du match retour samedi dernier, au Maroc.
La Zambie, championne de la dernière édition, a dû attendre 17 tirs au but pour assurer sa place dans cette compétition. Les tenants du titre ont perdu contre l’Ouganda lors du match aller (0-1), avant d’assurer leur qualification par une victoire de 9-8 (tab).
Dakar a aussi été le théâtre d’un autre rendez-vous chaud opposant le Sénégal à la Côte d’Ivoire. Cette dernière a réalisé une victoire non rassurante de 4 à 2 lors du match aller. Mais l’attaquant ivoirien Didier Drogba a réalisé un doublé pour confirmer la qualification des Eléphants pour la CAN. Cette rencontre a dû être arrêtée après une suspension d’une quarantaine de minutes en raison d’incidents dans le stade qui ont fait 10 blessés. Le ministre sénégalais des Sports, El-Hadji Malick Gakou, a lui aussi été légèrement blessé lors de ces incidents.
Les violences ont commencé après qu’un feu eut été allumé dans une tribune alors que la Côte d’Ivoire avait inscrit son deuxième but. Des projectiles ont également été lancés sur l’aire de jeu : pierres, bouteilles ou canettes vides en plus de quelques chaises. Les forces de l’ordre sont intervenues pour disperser les supporters mécontents à coups de gaz lacrymogène.
De son côté, le Ghana a confirmé sa supériorité aux dépens du Malawi, son rival, par une défaite de 1-0 en visiteur. Il assure ainsi sa place en Afrique du Sud. Le Nigeria, qui a raté la dernière CAN, a envoyé un message à toutes les puissances africaines avec une victoire de 6 à 1 contre le Liberia lors du match retour, samedi. Le Nigeria aura donc aussi son mot à dire lors de la prochaine CAN.
L’Ethiopie, dont la dernière apparition à la CAN remonte à 1982, a réussi à se qualifier aux dépens de son voisin le Soudan. Les Ethiopiens, qui ont perdu à l’aller 5-3, ont réussi leur qualification avec une victoire de 2-0 à Addis-Abeba. L’absence de l’Egypte et du Cameroun sera un vide lors de la prochaine CAN, mais la présence des autres puissances classiques aura son effet sur le niveau technique de la compétition.
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique