Sports > Sports >

Ehssane revient de tout son poids

Mirande Youssef, Lundi, 04 novembre 2013

Après sa suspension de 2 ans pour dopage, l’haltérophile Mohamad Ehssane (29 ans) est de retour avec une place de 4e dans la catégorie +105 kg aux Championnats du monde de Pologne, qui se sont achevés la semaine dernière.

1

«J’étais sur le point de rem­porter une médaille de bronze aux Mondiaux. Une 4e place dans un tournoi aussi important que les Mondiaux est malgré tout une bonne performance après 2 ans d’arrêt », déclare Ehssane avec fier­té. Il a pu terminer 4e en soulevant un total de 416 kg (185 kg à l’arra­ché et 231 à l’épaulé-jeté). Il a tou­tefois été devancé par le Russe Ruslan Albegov et sa médaille d’or en soulevant un total de 464 kg (209 kg à l’arraché et 255 à l’épaulé-jeté). La médaille d’argent a été remportée par l’Iranien Bahador Moulaei, qui a soulevé un total de 458 kg (203 à l’arraché et 255 kg à l’épaulé-jeté). La médaille de bronze a été rempor­tée par le Russe Alksei Lovcher, ayant soulevé un total de 430 kg (200 kg à l’arraché et 230 kg à l’épaulé-jeté). « La compétition a été très rude dans ma catégorie face aux Russes et aux Iraniens qui ont des sélections très solides. J’ai sou­levé 231 kg à l’épaulé-jeté alors que le médaillé de bronze n’a pas été au-delà de 230 kg. Malheureusement, j’ai raté 5 kilos à l’arraché, car lors de mon 2e essai, je n’étais pas en bonne forme. Je n’ai pu soulever que 185 kg », explique Ehssane.

Ces Mondiaux étaient le 2e tour­noi auquel Ehssane a participé après la fin de sa période de suspension entamée au mois d’août dernier. Sa première compétition de retour a été les championnats d’Al-Tadamonne al-islami (solidarité islamique), en Indonésie en septembre dernier où il a remporté une médaille d’or.

Gravement affecté

Le parcours d’Ehssane a com­mencé en 2012 lors des Championnats du monde universi­taires. Il y a remporté une médaille d’or. Après avoir passé un test anti­dopage, révélé positif, l’athlète est déchu de sa médaille et le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) le suspend pendant 2 ans. Cette sanction l’a gravement affecté, car le stimulant absorbé était à la base une plante entrant dans les suppléments nutri­tifs utilisés par beaucoup d’haltéro­philes et qui ne figurait pas sur l’ancienne liste des substances inter­dites. « J’ai éprouvé un sentiment d’injustice, car cette décision m’a privé de participation aux JO 2012 de Londres. En outre, un haltéro­phile tunisien avait consommé cette même substance et n’a été suspendu que 6 mois », assure-t-il. Cette déci­sion aurait pu mettre un terme à sa carrière, mais Ehssane ne s’est pas laissé abattre. Il a poursuivi ses entraînements pendant les 2 années de suspension au club de l’Institu­tion militaire. « Pour conserver mon niveau, je n’ai pas arrêté l’entraîne­ment. J’y allais tous les jours », assure-t-il.

Ses débuts ont eu lieu dans le gou­vernorat de Charqiya (Delta). A 13 ans, il commence à pratiquer cette discipline au club des Jeunes musul­mans et se fait remarquer grâce à sa force physique. Passionné, il attire l’attention lors des Championnats de la République. Il rejoint ensuite la sélection junior en 1999, alors âgé de 15 ans. Une date décisive pour Ehssane, car la sélection junior s’en­traînait sous la houlette d’un entraî­neur bulgare. « Avec cet entraîneur, j’ai commencé mes premiers pas dans le monde professionnel, car j’ai suivi une préparation intensive. J’ai rapidement amélioré mon niveau », assure Ehssane. Ses succès commencent : il devient champion du monde junior 2 années succes­sives, 2002 et 2003. A 17 ans, il entame ensuite sa carrière senior et son palmarès commence à s’enrichir avec un premier exploit senior, qui sera la médaille de bronze aux Mondiaux 2006.

Après son retour, Ehssane aspire à réaliser son rêve qui est de participer aux prochains JO. « Les derniers JO auxquels j’ai participé étaient en 2004 à Athènes, où j’ai terminé 11e. J’ai beaucoup d’ambitions pour réaliser mon rêve de remporter une médaille aux JO. Je dois me donner à fond les 4 prochaines années. Mais j’espère que la Fédération me permettra de disputer beaucoup plus de compétitions pour rattraper les 2 années de suspension », conclut-il.

Focus :

Naissance : 11-01-1984.

Catégorie : +105 kg.

Taille : 184 m.

Palmarès :

2002-2003 : Champion du monde junior.

2003 : Médaillé d’or aux Jeux africains.

2005 : Médaillé d’or aux Jeux méditerranéens.

2006 : Médaillé de bronze aux Mondiaux seniors.

2007 : Médaillé d’or aux Jeux africains.

2009 : 5e aux Championnats du monde.

2010 : 6e aux Championnats du monde.

2011 : Médaillé d’or aux Championnats du monde universitaires.

2013 : 4e aux Championnats du monde et médaillé d’or aux Championnats d’Al-Tadamonne al-islami en Indonésie.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique