Sports > Sports >

Mo Salah, la légende de la Premier League

Karim Farouk, Mardi, 26 octobre 2021

En signant un triplé contre Manchester United à Old Trafford dimanche 24 octobre, l’attaquant égyptien Mohamad Salah a battu le record de l’Ivoirien Didier Drogba. Il devient le meilleur buteur africain en Premier League.

107 buts/167 matchs(105 buts avec Liverpool, 2 buts avec Chelsea)
107 buts/167 matchs(105 buts avec Liverpool, 2 buts avec Chelsea) (Photo : AFP)

Il faut toute une carrière pour la majorité des joueurs pour réaliser un exploit ou briser un record, mais pour Mohamad Salah, c’est devenu une routine qu’il réalise chaque semaine. Dimanche dernier, l’attaquant de Liverpool a raflé un triplé contre Manchester United à Old Trafford pour leur infliger une humiliante défaite de 5-0. Du jamais-vu dans le mythique Théâtre des Rêves en la Premier League et pour la deuxième fois de l’histoire après le triplé du Brésilien Ronaldo avec la Real Madrid en avril 2003.

Le capitaine des Pharaons a détrôné l’Ivoirien Didier Drogba (104 buts) en tant que meilleur buteur africain en Premier League en accumulant 107 buts en 167 matchs et est devenu le premier joueur de l’histoire de Liverpool à marquer en 10 rencontres consécutives, toutes compétitions confondues. « Je pense que c’est génial de gagner 5-0 à l’extérieur. Nous savions avant le match qu’on devait jouer notre football et qu’on devait se donner à 100%, afin de dominer le jeu et c’est ce qu’on a fait. Pour moi, tant que l’équipe gagne je suis plus qu’heureux (pas seulement pour marquer des buts) et j’essaie toujours de donner des passes décisives à mes coéquipiers. Si vous revoyez le premier but, j’aurais pu y aller seul, mais Naby (Keita) était dans une meilleure position, et ainsi, je lui ai fait la passe. J’essaie de faire le mieux afin que l’équipe gagne, car c’est la chose la plus importante », a dit Salah au micro de Skysports après le match.

Cette performance colossale n’est que la continuité d’un excellent début de saison qui l’a vu prendre le large en tête du classement des buteurs avec 10 buts en 9 rencontres, outre 5 passes décisives. En Ligue d’Europe, il a marqué 5 buts en 3 rencontres pour devenir le meilleur buteur de l’histoire de Liverpool en Europe avec 31 buts. Mais à part ses chiffres épatants, Salah régale le public par ses buts bijoux, notamment contre Manchester City et Watford lors desquels il a fait jongler toute leur défense pour finir en finesse une fois de droite et l’autre de gauche. « Je ne pense pas qu’il y ait mieux que lui au monde. Bien sûr qu’il y a Messi et Ronaldo qui sont toujours candidats, mais en ce moment, je pense qu’il est mieux qu’eux », a dit Chris Sutton, ancien international d’Angleterre.

Des records et encore des records

Salah est sur une autre planète, mais il garde toujours pied sur terre. « Meilleur joueur du monde ? Ça sonne bien, mais cela demeure un avis, je ne peux pas dire que je suis le meilleur du monde. Je suis heureux de ma performance et j’essaie toujours de présenter la meilleure version de moi-même. Je ne peux pas le cacher, j’ai toujours l’ambition et la volonté de devenir le meilleur joueur du monde. Je l’ai toujours dans la tête et ça me motive pour travailler fort », a-t-il dit dans une interview à Skysports avant le match, vendredi dernier.

Depuis qu’il est retourné à la Premier League en 2017, Salah a affolé les statistiques et a battu les records. Meilleur buteur (2018 et 2019), meilleur joueur (2018), records de buts en une saison (32 buts en 2017-2018), premier joueur de l’histoire de la Premier League à marquer dans les matchs d’ouverture de 5 saisons consécutives (de 2017 à 2021), 5e plus rapide joueur à avoir atteint la barre de 100 buts en Premier League (162 matchs) et plus rapide ailier à le faire. Juste quelques chiffres de son palmarès impressionnant en Angleterre.

A 29 ans, Salah est dans sa meilleure forme et semble déterminer à maintenir son allure infernale qui va encore faire changer dans les registres de la Premier League. « Je peux jouer au plus haut niveau pour de nombreuses années. Je pense que je suis dans une grande forme et je pense que je peux continuer jusqu’à 38 ou 39 ans », conclut-il

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique