Sports > Sports >

H d’Or 2020 : Salah et Al-Chennawi en lauréats

Amr Moheb, Mohamad Mosselhi et Karim Farouk, Mercredi, 27 janvier 2021

Evoluant dans une classe à part, Mohamad Salah a remporté le titre de meilleur joueur égyptien de l'année pour la 6e fois consécutive. Le gardien international Mohamad Al-Chennawi a remporté le titre de meilleur joueur évoluant en Egypte à l’issue d’une année grandiose au terme de laquelle il a mené Ahli à un triplé historique.

H d’Or 2020 : Salah et Al-Chennawi en lauréats

Est-ce qu’on avait besoin d’un sondage pour le savoir ? Bien sûr que non, qui d’autre que l’attaquant de Liverpool, Mohamad Salah, pour rem­porter le titre de meilleur joueur égyp­tien ? La flèche de Liverpool a rem­porté le vote avec un total de 150 points loin devant son dauphin Mahmoud Hassan « Trezeguet », pourtant excel­lent avec Aston Villa, qui a récolté 92 points. En effet, « King Mo » (28 ans) évolue dans une classe à part depuis déjà quelques années.

H d’Or 2020 : Salah et Al-Chennawi en lauréats

Il est perçu comme l’un des meilleurs joueurs du monde et on peut dire, la conscience tranquille, le meilleur Egyptien de tous les temps après avoir gravi l’Olympe du football en remportant la Ligue des champions d’Europe en 2019 et le titre le plus difficile de la planète, celui de la Premier League anglaise en 2020 (voir page 25). C’est sans surprise qu’il a été choisi par chacun des 30 membres de notre jury à la première place (voir page 27). « Il est hors concurrence. Mohamad Salah est dans la catégorie de joueurs qui comprend Cristiano Ronaldo et Lionel Messi, donc, il n’y a vraiment pas de doute en ce qui le concerne », a dit Khaled Bayoumi, analyste sportif.

Comme l’année passée, Trezeguet (26 ans) a conservé sa place au classe­ment de l’H d’Or après une prestation exceptionnelle avec Aston Villa lors de sa première saison en Premier League. C’est en grande partie grâce à lui que l’équipe a survécu miraculeusement et est restée dans l’élite après qu’il eut marqué 3 buts lors des deux dernières rencontres pour échapper à la reléga­tion. De même, il a qualifié l’équipe pour la finale de la Coupe de la Ligue 2020 après avoir marqué le but de la victoire contre Leicester City (2-1) avant de s’incliner contre Manchester City en finale.

A la troisième place, on retrouve le vainqueur de l’H d’Or pour le titre de meilleur joueur évoluant au Championnat national, le gardien d’Ahli, Mohamad Al-Chennawi (32 ans), après une excellente performance avec Ahli et la sélection des Pharaons. Le portier d’Ahli a affiché un nouveau record de Clean Sheet la saison passée avec 24 rencontres après n’avoir concé­dé que 8 buts seulement en 34 matchs. Al-Chennawi est le premier gardien à se hisser si haut dans le classement depuis le légendaire Essam Al-Hadari en 2015. Le milieu d’Arsenal, Mohamad Al-Nenni, a grimpé les éche­lons pour terminer à la quatrième place suite à son excellente performance avec Besiktas et un jeu plus ou moins régu­lier chez les Gunners depuis sa rentrée.

Large présence des joueurs d’Ahli

H d’Or 2020 : Salah et Al-Chennawi en lauréats

Le classement final a aussi témoigné d’une large présence des joueurs d’Ahli suite à leur triplé historique (Ligue des champions d’Afrique, Championnat et Coupe d’Egypte). Outre le lauréat local, Al-Chennawi, le milieu Amr Al-Soulaya (7e), le milieu Mohamad Magdi (Afcha) (10e), auteur du but de la victoire en finale de la Ligue d’Afrique contre Zamalek 2-1, l’atta­quant expérimenté Walid Soliman (13e) et l’attaquant Mohamad Chérif (14e) ont inscrit leurs noms sur la liste. « Amr Al-Soulaya a beaucoup pro­gressé cette saison et a été très constant tout au long du parcours d’Ahli. Il s’est même illustré en sélection. Quant à Afcha, il était décisif pour Ahli et pas seulement en finale de la Ligue d’Afrique, mais à beaucoup de moments de la saison, il a pu faire la différence », a dit l’animateur Omar Rabie Yassin.

En revanche, Zamalek, qui avait affi­ché une saison blanche, a vu 6 joueurs intégrer le classement final. « Moustapha Mohamad est le meilleur attaquant égyptien actuellement de loin et le défenseur Mohamad Hamdi a fait de grands sauts pour devenir lui aussi le plus solide d’Egypte et pas seulement du championnat. Quant à Tareq Hamed, cela fait des années qu’il prouve qu’il est un pion essentiel dans la sélection nationale », explique Hicham Yakan, ancien défenseur inter­national de Zamalek.

Mais de l’autre côté, le meneur de Pyramids FC et des Pharaons, Abdallah Al-Saïd, meilleur buteur du championnat la saison passée, est sorti du top 5 et son coéquipier Ramadan Sobhi, 4e l’année passée, n’a récolté aucun vote lors du scrutin de 2020.

H d’Or 2020 : Salah et Al-Chennawi en lauréats

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique