Sports > Sports >

Cinq nouveaux espoirs chez les Pharaons

Karim Farouk, Mardi, 19 mars 2019

Les Pharaons affrontent le Niger pour le dernier match de qualification de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) le 23 mars et le Nigeria en match amical le 26 mars. Le sélectionneur Javier Aguirre a convoqué 5 nouveaux joueurs, qui feront leurs débuts dans l’équipe. Présentations.

Sports

Fattouh, une option pour le flanc gauche

1-ahmadfattouh

Toujours en quête de remède au manque de talents sur le flanc gauche, Aguirre a nommé le défenseur de Smouha, Ahmad Fattouh, pour ce regroupement à trois mois de la CAN. Ne bénéficiant que d’un petit espace de jeu à Zamalek, Fattouh, 21 ans, a rejoint Smouha en janvier dernier. Au total, il a disputé 10 matchs cette saison, dont 2 avec Smouha, mais cela a été suffisant pour convaincre le sélectionneur des Pharaons. « C’est exactement pour ça que j’ai quitté Zamalek en janvier. Je voulais jouer plus et avoir la chance de me développer et de montrer mes qualités. Je suis heureux d’avoir eu raison », a déclaré Fattouh. Le latéral gauche de Smouha compte déjà une bonne expérience internationale, vu qu’il est titulaire de l’équipe des moins de 23 ans, qui se prépare aux Jeux olympiques de Tokyo. Aguirre espère trouver en lui une solution pour un poste défaillant en sélection depuis le départ de Mohamad Abdel-Chafi l

Ammar Hamdi, l’ailier prometteur

2-Ammar-Hamdi

A 20 ans, Ammar Hamdi a réalisé son rêve. Prêté par Ahli en janvier à l’Ittihad d’Alexandrie, le jeune ailier était en quête d’un espace pour prouver son talent, afin de retourner dans son club d’origine et s’imposer dans l’effectif. Mais voilà qu’après deux mois seulement avec le club alexandrin, il a été convoqué en sélection nationale. « C’est une énorme surprise pour moi. Je remercie le cadre technique de la sélection, qui m’a observé et m’a accordé cette chance, que je ne compte pas manquer. Mon idole est Mohamad Salah et je regrette qu’il ne soit pas là lors de ce regroupement, car c’est un autre rêve pour moi que de jouer avec lui », a indiqué Hamdi.

Rapide, talentueux et doté d’une puissante frappe, Hamdi a fait une grande impression avec l’Ittihad. En cinq rencontres de championnat, il a marqué 3 buts et signé 4 passes décisives, qui ont largement contribué à la progression de l’Ittihad en deuxième moitié de saison (9e du classement avec 31 points), et ce, après un début catastrophique qui avait vu le club au bas du classement l

Abdel-Rahman Magdi, dans l’ombre de Salah

3-Abdel-Rahman-Magdi

« Je pensais que je ne jouerais jamais en sélection avec la présence de Mohamad Salah, que je ne jouerais jamais en sélection avec la présence de Mohamad Salah, car je joue à ce même poste. Je remercie Aguirre et je vais prouver que je mérite d’être dans le groupe », s’est réjoui l’attaquant d’Ismaïli, Abdel-Rahman Magdi. Embauché en début de saison en provenance de l’équipe de deuxième division de Tersana, Magdi a pris du temps pour s’imposer au sein d’Ismaïli, mais est devenu un élément titulaire sur le flanc droit, notamment avec le départ d’Ibrahim Hassan à destination de Zamalek. Puissant physiquement et persévérant, Magdi bouscule les défenses adverses par ses dribbles et déplacements continus. Son efficacité laisse pourtant à désirer, vu qu’il n’a marqué qu’un seul but en 15 rencontres pour les Derviches. Mais à 21 ans, sa carrière connaît une ascension fulgurante et il doit maintenant se hisser au niveau des attentes l

Emad Nabil, sur les traces de Dunga

4-Emad-Nabil

Bien que l’effectif ait été complètement réformé et reconstruit pour une somme qui a dépassé le milliard de livres égyptiennes, le milieu Emad Nabil « Dunga », 23 ans, a été conservé dans l’équipe de Pyramids FC. Même plus, il s’est imposé dans le onze de départ d’un échiquier pléthorique de qualité. Surnommé d’après son idole brésilienne Dunga, il est un puissant milieu défensif, qui a un énorme volume de jeu. Un élément moteur, qui est toujours proche de ses défenseurs, mais assure aussi une transition de jeu rapide vers l’offensif. Solide dans les duels et presque imbattable en face-à-face, Dunga, à l’instar de Sergio Busquets avec Barcelone, assure l’équilibre dans le milieu de cette équipe de Pyramids FC, qui tend énormément vers l’offensive. Il s’est aussi distingué en attaque par ses frappes à longue distance, grâce auxquelles il a marqué 2 buts en 19 rencontres jusqu’à présent. « Mon but est de me trouver une place avec la sélection lors de la prochaine Coupe d’Afrique des nations, afin d’avoir une opportunité de jouer en Europe », a indiqué le joueur

Moustapha Mohamad, un imposant numéro 9

5-Moustapha-Mohamad

L’attaquant de Talaïe Al-Gueich, Moustapha Mohamad, 21 ans, s’est distingué cette saison comme l’un des attaquants les plus prometteurs du Championnat égyptien. Un classique numéro 9, imposant dans la surface, dominant dans le jeu aérien et adroit devant les buts. Prêté à Al-Gueich en début de saison par Zamalek, Mohamad a marqué 6 buts en 21 rencontres cette saison, ce qui lui a valu d’être le meilleur buteur de son équipe. Il est un titulaire indiscutable de la sélection des moins de 23 ans et Aguirre veut le voir en action chez les seniors dans ce poste qui manque de potentiel. « C’est un grand honneur que d’être sélectionné à un tel moment. Je savais qu’Aguirre suivait de près les jeunes talents dans le but de construire une équipe pour l’avenir. Cela m’a motivé à faire un grand effort tout au long de la saison. Je sens que mon travail a été récompensé. Maintenant, il faut que je fasse de mon mieux pour convaincre Aguirre de mes qualités, afin que je sois présent lors de la Coupe d’Afrique des nations », a dit Mohamad.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique