Sports > Sports >

Taekwondo : Les Pharaons visent le podium

Doaa Badr, Mardi, 20 février 2018

Alexandrie accueille les 24 et 25 février la 5e édition de l’Open d’Egypte de taekwondo G2, avec la participation d’un nombre record d’athlètes des quatre coins du monde.

La médaillée de bronze olympique, Hédaya Malak, vise une médaille à Alexandrie dans sa nouvelle caté
La médaillée de bronze olympique, Hédaya Malak, vise une médaille à Alexandrie dans sa nouvelle catégorie de poids. (photo: Reuters)

La salle couverte du club Olympique d’Alexandrie accueillera, les 24 et 25 février, l’Open d’Egypte de taekwondo. Ce tournoi figure au calendrier de la Fédération mondiale de taekwondo, dans la catégorie G2 qui offre 20 points à chaque médaillé d’or. Des points très importants en ce début de saison pour améliorer le classement mondial des athlètes. 297 athlètes représentant 39 pays disputeront le tournoi, soit un nombre record par rapport à l’édition précédente qui s’est déroulée à Louqsor avec la participation de 167 athlètes représentant 25 pays.

En fait, l’Egypte organise un tournoi de G2 de taekwondo depuis 4 années. La première édition de l’Open de Louqsor a eu lieu en 2014. Les 3 premières éditions portaient l’appellation d’Open de Louqsor. L’année dernière le comité organisateur a changé le nom du tournoi, bien qu’il fût encore à Louqsor. Et cette année, la nouvelle Fédération égyptienne, présidée par Amr Sélim, a décidé d’organiser le tournoi à Alexandrie. « C’est une façon d’attirer plus de sportifs de différents pays, et cela a aussi permis de diminuer le budget. De plus, à Alexandrie, le public sera plus grand, puisque le taekwondo est un sport populaire dans cette ville. Il faut préciser que la compétition sera d’un très haut niveau avec la présence des meilleurs athlètes au monde », déclare Amr Sélim, président de la Fédération égyptienne.

Une première étape

L’Egypte disputera l’Open d’Egypte avec 22 athlètes de la sélection nationale et 5 athlètes de l’équipe juniors. De même, 66 Egyptiens participeront au tournoi sous les couleurs de leurs clubs. Les Egyptiens entendent bien profiter de cette compétition à domicile. « Nous avons planifié un programme qui vise une médaille olympique à Tokyo 2020, et l’Open d’Egypte est la première étape dans notre programme. Notre but est de récolter des points afin d’améliorer le classement mondial et olympique de nos athlètes », souligne Mohamad Abdel-Moneim, superviseur général de la sélection nationale. Mais pour la sélection juniors, le but est de préparer les athlètes aux éliminatoires qualificatifs pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) et les Championnats du monde, qui auront lieu tous deux en avril prochain.

Pour se préparer au tournoi, l’équipe a effectué un camp au Centre olympique de Maadi. En fait, la sélection nationale n’a disputé aucune compétition depuis le Grand Prix du Maroc en septembre dernier. 7 athlètes seulement avaient disputé ce Grand Prix, et Seif Eissa (-80 kg) avait décroché une médaille d’argent. Puis, Seif Eissa et Nour Hussein ont participé à la finale du Grand Prix qui a eu lieu en décembre. Et enfin, Seif Eissa était le seul représentant égyptien au Grand Schelem de taekwondo organisé début janvier.

Quant à la médaillée de bronze olympique, Hédaya Malak, elle effectue une nouvelle étape dans sa carrière. Après une longue absence, elle a annoncé son retour en novembre dernier dans une nouvelle catégorie de poids. Elle a changé sa catégorie de -57 kg à la catégorie de -67 kg. En novembre, elle a décroché la médaille de bronze à l’Open de Croatie G1, puis elle a remporté la médaille d’argent à l’Open de France. « Actuellement, Hédaya veut récolter des points afin d’améliorer son classement mondial et olympique dans sa nouvelle catégorie de poids. Elle a besoin du temps pour s’adapter à la force de la nouvelle catégorie », confie Ossama Al-Sayed, entraîneur de l’équipe nationale. Ainsi, avec une préparation moyenne, due aux élections de la Fédération, la mission des Egyptiens à l’Open d’Egypte paraît un peu difficile. Mais les Pharaons rêvent de rééditer l’exploit de la dernière édition, lorsqu’ils ont dominé le tournoi en remportant 20 médailles, dont 4 d’or, 4 d’argent et 12 de bronze, terminant à la première place chez les hommes et chez les dames .

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique