Sports > Sports >

Les Sud-Africains se distinguent

Doaa Badr, Mardi, 11 août 2015

Avec 2 médailles d'or et 3 d’argent, l’Afrique du Sud a terminé 11e des Mondiaux de Kazan, pour réaliser ainsi une prouesse parmi ses voisins.

Les Sud-Africains se distinguent
Chad Le Clos a conservé son titre de 100 m papillon. (Photo : AP)

Chad Le Clos (médaille d’or et d’ar­gent), Chad Hou (médaille d’or) et Cameron van der Burgh (2 médailles d’argent) : ces 3 athlètes ont sauvé l’hon­neur de l’Afrique du Sud aux Mondiaux de Kazan. La performance de l’Afrique du Sud en Russie n’a pas été aussi brillante que lors des Mondiaux 2013, lorsque les Sud-Africains avaient réalisé leur meilleur résultat en terminant 5e avec 5 médailles, dont 3 d'or. Malgré cela, ce pays a réalisé un exploit en restant parmi les grands.

Le Sud-Africain, Chad Le Clos, a conservé son titre de champion du monde du 100 m papillon en s’imposant en 50 sec 56/100, nouveau record d’Afrique, en finale. Le Clos a devancé le Hongrois Laszlo Cseh, 2e, en 50 sec 87/100, et le Singapourien Joseph Isaac Schooling, 3e, en 50 sec 96/100, nouveau record d’Asie. Vice-champion olympique de la distance derrière la légende de la natation, l’Améri­cain Michael Phelps, Chad Le Clos décroche son premier titre à Kazan, lui qui avait cédé son titre sur 200 m papillon au Hongrois Laszlo Cseh mercredi dernier.

Il est à noter que les épreuves du 100 m papillon à Kazan se sont déroulées sans Phelps, privé des Mondiaux par sa fédéra­tion suite à sa conduite en état d’ivresse. L’athlète le plus titré des Jeux olympiques (18) a donné de ses nouvelles, en signant la meilleure performance mondiale de l’année à San Antonio sur 200 m papillon en 1 min 52 sec 94/100, lors des Championnats américains.

Dans un nouvel exploit pour l’Afrique du Sud, Chad Hou a décroché son premier titre de champion du monde en eau libre en s’imposant dans le 5 km. Ho l’a empor­té en 55’17’’6 pour offrir à son pays la première médaille d’or en eau libre de son histoire. L’Allemand Rob Muffels a pris l’argent après avoir été départagé par la photo finish (55’17’’6), et le bronze est revenu à l’Italien Matteo Furlan (55’20’’0).

Enfin, Cameron van der Burgh a décro­ché deux médailles d’argent en 50 m et 100 m brasse. Burgh s’est illustré lors des séries du 50 m brasse. Le Sud-Africain a amélioré son record du monde du 50 m brasse en le portant à 26.62. Le précédent record (26.67) datait des Mondiaux de Rome en 2009. Malgré ce début éclatant, il a terminé 2e de la finale avec un temps de 26.66 derrière le Britannique Adam Peaty qui a remporté la course en 26.51. Sur le 100 m brasse, le champion olym­pique Burgh, auteur d’un très bon départ, a perdu l’or à la touche devant le Britannique recordman du monde de la distance. Peaty s’est imposé en 58’’52, contre 58”59 pour Van der Burgh. L’autre Britannique de la finale, Ross Murdoch, a complété le podium (59”09).

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique