Sports > Sports >

Football : Ahli entame déjà son mercato

Karim Farouk, Mardi, 16 juin 2015

L’attaquant ghanéen, John Antwi, est la première recrue d’Ahli cet été. Le ténor cairote est à pied d’oeuvre pour recruter des vedettes afin d’étoffer son effectif qui a connu une traversée du désert cette saison.

John Antwi
John Antwi, la première recrue d’Ahli cet été.

Avant même la fin de la sai­son locale, Ahli a conclu sa première affaire cet été en embau­chant l’attaquant ghanéen, John Antwi. Les Rouges, en pleine phase de reconstruction après leur élimination de la Ligue d’Afrique et leur dégringolade en cham­pionnat national, ont versé un million de dollars au club d’Al-Chabab pour acheter le jeune attaquant (23 ans), selon les res­ponsables du club saoudien. Antwi, ancien international olym­pique du Ghana, avait laissé une bonne impression au champion­nat égyptien, en marquant 28 buts en 47 rencontres pour Ismaïli entre 2013 et 2015. En janvier dernier, il a quitté les Derviches, alors qu’il avait été désigné buteur du championnat avec 12 buts, à destination du Royaume saoudien pour une somme de 2,2 millions de dollars. Mais l’athlétique atta­quant ghanéen n’a pas attiré une grande attention dans le cham­pionnat saoudien, n’ayant joué que 11 matchs en tout, dont la majorité en tant que remplaçant, et a marqué 4 buts. « Antwi n’est pas un étranger pour nous, et il possède les qualités dont nous avons besoin ici à Ahli », a dit Fathi Mabrouk, entraîneur des Rouges. Le ténor cairote est en quête depuis plusieurs saisons d’un vrai numéro 9 dominant dans l’air et puissant physique­ment, pour s’imposer dans les duels et dans la surface. Antwi sera officiellement présenté dans les quelques heures à venir après son retour des vacances au Ghana, son pays.

Cette arrivée annonce aussi le départ de l’un des étrangers dans l’effectif, à savoir l’Ethiopien Saladin Saïd, le Nigérien Peter Ebimobowei ou le Brésilien Hendrik Helmke, afin de respec­ter la condition de la présence de trois joueurs étrangers par équipe imposée par la Fédération égyp­tienne de football.

La quête ne s’arrête pas

Mais la quête des dirigeants d’Ahli ne s’arrête pas là. L’international du Gabon, Malik Evona, est aussi dans le viseur du club du siècle en Afrique. Selon la presse en Egypte et au Maroc, les négociations avec son club, le Wydad de Casablanca, vont bon train.

Ahli est aussi à deux doigts de recruter le milieu international d’Enppi, Saleh Gomaa, meilleur joueur du championnat d’Afrique juniors en 2013, après avoir conclu un accord avec son club, vu qu’il a annoncé sa volonté de porter le maillot rouge. Le milieu d’Ismaïli, Amr Al-Soulaya, et le défenseur de Wadi Dégla, Ragab Nabil, sont aussi sur la liste des recrutements.

La fin de ce feuilleton est encore loin, car le nom du club a été associé à plusieurs autres joueurs, les responsables ayant annoncé un recrutement intensif cet été afin d’apaiser la colère du public et de redonner au club ses lettres de noblesse. Ils ne lésine­ront sur aucun moyen pour étoffer les rangs du club. Il est fort pos­sible que les jours à venir dévoile­ront d’autres affaires de recrute­ment.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique