Culture > Livres >

Des femmes encore et toujours

Mercredi, 23 février 2022

Romancière issue de la minorité kurde de Syrie, Maha Hassan est née à Alep et vit actuellement à Paris.

Des femmes encore et toujours

Elle raconte souvent les histoires de femmes autour d’elle : femmes de sa famille, femmes d’ailleurs, voisines, cousines, amies, rendues étrangères à elles-mêmes. C’est le cas de son roman à paraître le 16 mars prochain chez Skol Vreizh, traduit de l’arabe par Ismaïl Dupont. Dans Femmes d’Alep, elle évoque le destin de femmes sorties de l’ombre où elles ont vécu dans l’injustice et la peur, femmes aux vies cabossées par la guerre et l’exil. Une Arménienne chrétienne à l’identité enfouie et dissimulée, et Halima, la Kurde musulmane ainsi que pas mal d’autres qui livrent leurs vies dans une société orientale tyrannique.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique