L'Egypte dans l'Histoire > L'Egypte dans l'Histoire >

Couronnement du roi Farouq

Lundi, 22 juillet 2013

Couronnement du roi Farouq

29 juillet 1937

Farouq est l’avant-dernier roi d’Egypte et le 10e souverain de la dynastie instaurée par Mohamad Ali au début du XIXe siècle. Il règne sur le pays de 1936 à 1952, année durant laquelle un coup d’Etat des Officiers libres le condamne à l’exil. Avant la mort de son père, le roi Fouad Ier, il fut éduqué à l’Académie militaire royale de Woolwich, au Royaume-Uni. Le 28 avril 1936, Fouad Ier meurt des suites d’une longue maladie. Devenu alors Farouq Ier, c’est un adolescent de 16 ans qui, le 29 juillet 1937, monte sur le trône. Son accession au trône fut encouragée tant par la population que par la noblesse. Son couronnement est l’objet d’une vaste ferveur populaire d’autant plus que pour la première fois de son histoire, le souverain va s’adresser à son peuple via la radio.

Couronnement du roi Farouq

Des soupçons de corruption, la poursuite de l’occupation militaire britannique et la défaite égyptienne lors de la guerre israélo-arabe de 1948, amenèrent un coup d’Etat militaire, et le 23 Juillet 1952, Farouq fut détrôné par le conseil révolutionnaire emmené par Gamal Abdel-Nasser et Mohamad Naguib, et remplacé par son fils, nouveau-né, Fouad II. La monarchie étant déjà de facto abolie, la République fut proclamée l’année suivante.

Farouq a dû s’exiler, d’abord à Monaco, puis en Italie. En 1959, il reçut la nationalité monégasque.

Lien court:

 

Les plus lus
En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique