Tourisme > Voyages >

Nouveaux écrins pour l’enfant-pharaon

Doaa Elhami, Mercredi, 17 décembre 2014

Toutankhamon est remis à l’honneur. Les salles qui lui sont dédiées au Musée égyptien viennent de retrouver leur état d’origine, après 9 mois de rénovation.

Musée égyptien
(Photo : Mohamad Hassanein)

Les quatre salles du Musée égyptien consacrées au jeune roi Toutankhamon ont été inaugurées cette semaine lors d'une grande manifestation culturelle. De multiples responsables étaient présents pendant l'inauguration avec, à leur tête, le premier ministre, Ibrahim Mahlab et le chef de la chancellerie de l'Union européenne, James Morron. Etait aussi présent le prince Abbas Helmi, descendant du khédive Abbas Helmi dont le règne a vu l'inauguration du Musée égyptien.

« Rendre au Musée égyptien son état d’origine et faire réapparaître les décors et les ornements qui couvraient ses murs, détériorés au cours des années », c’est l’objectif annoncé par Mamdouh Al-Damati, ministre des Antiquités. « Le bâtiment est devenu lui-même un monument historique. La première étape du réaménagement est financée par le ministère allemand de la Coopération internationale et l’Union européenne. Les salles rénovées renferment les trésors de Toutankhamon », précise Mahmoud Al-Halwagui, directeur du Musée.

Elles comprennent un trône en or et un autre en ébène incrusté d’ivoire, des récipients en albâtre et des statuettes de différentes divinités en bois.

« Il n’était pas envisageable de fermer toutes les salles en même temps, surtout que les travaux ont duré 9 mois », explique encore le directeur. Les rénovations consistaient à enlever plusieurs couches d’enduits qui cachaient des motifs décoratifs inspirés de l’époque pharaonique et celle islamique et qui ornaient les murs.

Les décors redécouverts sont identiques aux esquisses de l’architecte du Musée, Marcel Dourgnon, et sont de style Renaissance, un style en vogue à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle. Le sol d’origine était aussi caché sous des revêtements plus récents. Quant aux vitres, elles ont été remplacées par du verre opaque, afin d’éviter l’infiltration des rayons de soleil.

« Nous en avons profité pour modifier le scénario muséologique des salles. Nous avons changé les fiches explicatives, ajoutant des informations plus précises en arabe et en anglais », poursuit le directeur. Le système d’éclairage a aussi été complètement refait.

Prochainement, la deuxième étape des travaux devrait être lancée. Elle concerne les salles 15, 20 et 25. Mais pour le moment, le financement semble faire défaut.

Toutankhamon en bref

Toutankhamon
(Photo : Mohamad Hassanein)

Dernier pharaon de la XVIIIe dynastie, Toutankhamon monte sur le trône à l’âge de 9 ans. Il règne de 1334 à 1326 av. J.-C., au cours d’une période des plus tumultueuses de l’histoire égyptienne. Ayant succédé au fameux souverain Akhénaton, qui impose le monothéisme, le roi-enfant se convertit au culte d’Amon. Il meurt prématurément, son décès reste encore mystérieux pour les archéologues. Sa tombe découverte par l’Anglais Howard Carter en 1922 est la seule tombe royale retrouvée intacte.

Lien court: