Tourisme > Voyages >

Antiquités égyptiennes : De Turin à Berlin

Nasma Réda, Mercredi, 20 août 2014

L'Allemagne accueille une unique collection de 250 pièces égyptiennes antiques venues du musée Egizio de Turin (Italie), obligé de fermer ses portes pour cause de travaux de restauration.

Antiquités égyptiennes : De Turin à Berlin
(Photo:Francis Verquin)

Avec « Egypte — Dieux. Hommes. Pharaons », les trésors de la culture de l’Egypte Antique sont exposés pendant 6 mois, du 25 juillet à fin février 2015, au Völklinger Hütte, Patrimoine Culturel Mondial de l’Unesco, en Sarre (Allemagne).

Les 250 pièces de grande taille viennent du musée Egizio de Turin en Italie, le plus ancien musée égyptien au monde avec l’une des plus importantes collections au monde de culture égyptienne antique. Le musée Egizio est aussi considéré comme le plus important après le Musée du Caire.

Les objets de l’exposition racontent la longue histoire des divinités, comme Horus, Anubis et Osiris, des pharaons, des hauts fonctionnaires, et la vie quotidienne dans l’Egypte Antique. Quelques papyrus et objets funéraires, ainsi que des momies et bijoux seront de même exposés. « C’est un musée unique et riche qui montre une partie importante de l’histoire de l’Egypte », explique Ahmad Charaf, chef du département des musées au ministère des Antiquités. L’exposition présente un sarcophage en bois vieux de 4 500 ans, ainsi que des sandales de papyrus d’environ 3 000 ans. Elle compte pareillement des objets d’art datant de l’époque ptolémaïque, qui témoignent du mélange des cultures égyptienne et hellénique. Plusieurs momies exposées montrent le culte funéraire et le perfectionnement égyptien pour conserver les corps. « L’exposition montre que les Anciens Egyptiens pensaient tout le temps à leur vie éternelle. Le culte des morts occupait une place importante », note Charaf. L’exposition est accompagnée d'un programme riche de coopération entre l’Université de la Sarre et l’Université de Trèves (Italie) et sa section d’égyptologie.

Cette exposition a lieu pour la célébration des 20 ans du Patrimoine Culturel Mondial Völklinger Hütte, et l’inauguration d’un nouveau centre d’accueil de l’Unesco. Völklinger Hütte, qui sera officiellement un centre international de la civilisation égyptienne antique, invite ses visiteurs à découvrir l’univers de l’Egypte Ancienne. « Nous sommes heureux de présenter cette exposition qui montre des pièces provenant du Musée d’égyptologie de Turin, et de présenter au Patrimoine Culturel Mondial Völklinger Hütte des pièces parmi les plus importantes qui nous sont parvenues de l’Egypte antique », annonce Meinrad Maria Grewenig, directeur général du Patrimoine Culturel Mondial Völklinger Hütte. Presque toutes les pièces sont exposées pour la première fois en Allemagne. Dans d’autres pays européens comme la France, le Luxembourg et la Belgique, « ces pièces n’ont jamais été exposées ».

« Ambassadeurs à l’étranger »

L’ambassadeur égyptien à Berlin, Mohamad Hégazi, a affirmé, lors de la cérémonie inaugurale : « Nos antiquités sont nos ambassadeurs à l’étranger ». « Venez visiter l’Egypte pour jouir de ses musées uniques et ses temples », a-t-il lancé à tous les touristes du monde. Pour sa part, le ministre des Antiquités égyptiennes, Mamdouh Al-Damati, a salué l’initiative de coopération entre le musée de Turin et le ministère égyptien. « Les jeunes archéologues égyptiens ont besoin de ce genre de coopération avec les experts en égyptologie du musée de Turin, surtout pour la formation des cadres du nouveau Grand Musée égyptien », dit-il.

Dans un communiqué, Meinrad Maria Grewenig déclare : « Je vous invite à visiter les expositions et projets réalisés par le Patrimoine Culturel Mondial Völklinger Hütte — Centre européen d’art et de culture industrielle. En plus de l’événement culturel, nous proposons également l’exposition 25 ans de réunification allemande avec 40 photographies majeures du célèbre photographe Helmut R. Schulze » .

Lien court: