Voyages > Tourisme >

Quand le café se fait café royal

Nasma Réda, Lundi, 07 février 2022

Le Musée des bijoux royaux d’Alexandrie organise une exposition temporaire de porcelaine fine sous le titre original : Votre café est royal.

Les pi ces expos es montrent la richesse de l poque alide.
Les pi ces expos es montrent la richesse de l poque alide.

« Votre café est royal » est le nom de l’exposition inaugurée la semaine dernière au Musée des bijoux royaux à Alexandrie. Composée de 32 pièces exposées pour la première fois au public, l’exposition qui se déroule dans la salle des « médias » va durer trois mois. « Le musée organise tous les trois mois une exposition temporaire avec des bijoux royaux conservés dans les entrepôts du musée et qui n’ont jamais été exposés », souligne Bassant Anouar, conservatrice au musée et responsable des expositions temporaires. En fait, l’idée de ces expositions a surgi il y a près de deux ans. « On cherche à présenter au grand public de nouvelles pièces qui n’ont jamais été exposées auparavant. Ainsi, avec les pièces qui se trouvent dans les dépôts du musée, j’essaye avec mon équipe de travail d’inventer de nouvelles idées », explique Bassant. Selon elle, l’idée de cette exposition « Votre café est royal » a surgi quand l’équipe de travail a découvert dans les entrepôts un sac à gobelets en très bon état de conservation. « Ce sac contenait 42 pièces dont 24 tasses de café en porcelaine blanc de goulot doré et 24 porte-gobelets argentés. L’idée est de montrer la valeur historique et la richesse artistique des pièces que possédait la famille royale de Mohamad Ali pacha », explique-t-elle, se lamentant de l’état déplorable du sac en velours. En effet, l’art décoratif remontant à Louis XV apparaît clairement sur les porte-gobelets argentés incrustés d’or. « On cherche à mettre en relief la finesse de l’ornementation des feuilles et des fleurs qui se trouvent sur les pièces. Malheureusement, ces pièces, qui étaient parmi les bijoux du roi Farouq Ier (1920-1965), sont dépourvues de signature de l’artiste. C’est notre première exposition en 2022. On tient à organiser de façon régulière au moins trois expositions temporaires chaque année », dit Safaa Farouq Ragab, directrice générale du musée.

Aperçu du musée

L’édifice du Musée des bijoux royaux situé sans la région de Zizinia à Alexandrie était à l’origine le palais de la princesse Fatma Hédar surnommée aussi Fatma Al-Zahraa, une des nièces du wali d’Egypte Mohamad Ali pacha. « C’est Zeinab Fahmi, la mère de Fatma, qui a ordonné en 1919 de construire ce palais d’une superficie de 4 185 m2 inspiré du style architectural européen mixte situé entre l’art baroque et rococo », raconte Ragab. Et d’ajouter que c’est l’Italien Antonio Lasciac, qui l’a conçu et l’a terminé en 1923. En 1986, l’édifice du palais, contenant dix salles, a été transformé, en vertu d’un décret présidentiel, en musée contenant plus de 10 000 pièces de bijoux dont seulement 1 045 pièces ont été exposées. « Que ce soit le palais ou les bijoux exposés, ce musée réunit la beauté des ornements et des chefs-d’oeuvre remontant à la famille alide du XIXe siècle », conclut Safaa Ragab.

 
Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique