Voyages > Tourisme >

Nouvelles entrées sur la liste des antiquités égyptiennes

Mardi, 11 janvier 2022

Le monastère de Saint-Théodore à Louqsor, les sources d’eau sulfureuses de Hélouan et Zawaya Al-Ajdab à Salloum, à Matrouh, ont été inscrits sur la liste des antiquités islamiques, coptes et juives, sur décision du ministre du Tourisme et des Antiquités, Khaled El-Enany. Le monastère de Saint-Théodore remonte au VIe siècle et se trouve sur la rive ouest de Louqsor. Bâti de briques d’adobe, il renferme les statues de l’ange Michael, de l’évêque Euclide, de saint Théodore, de la Vierge Marie et de Mar-Guirguis. Quant à Zawaya Al-Ajdab à Salloum, c’est une forteresse byzantine remontant au IVe siècle, édifiée pour défendre les frontières qui renferment, outre des tours et des remparts, des vestiges d’une mosquée. Ce lieu aurait été utilisé comme escale pour les pèlerins à l’époque islamique et pour l’apprentissage de l’islam et du Coran. En ce qui concerne les sources sulfureuses de Hélouan, ce sont les sources d’eau les plus célèbres du pays qui contiennent jusqu’à 27 % de soufre. Elles se situent à 33 m au-dessus du niveau du Nil et à 4 km du fleuve.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique